Lundi 9 Decembre 2019

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

 

Partenaires :


 

SOCIETE
Togo : L'Eglise implore pour les réformes conformément à la Constitution de 1992
Vivement préoccupée par la situation sociopolitique que nous vivons depuis quelques semaines, elle a jugé opportun d’organiser dans tous les diocèses, une prière de supplication en faveur de la paix, plus précisément en faveur des réformes institutionnelles et constitutionnelles. Son objectif est d’implorer la lumière de l’Esprit Saint sur les plus hautes Autorités de notre Pays afin qu’elles opèrent urgemment les réformes demandées par le peuple conformément à la Constitution de 1992. La Conférence des Évêques du Togo attache une importance particulière à ces réformes sans lesquelles il est impossible de ramener la paix et la cohésion sociale dans notre Pays. Elle est convaincue qu’elles sont indispensables à notre vivre ensemble et invitent les protagonistes à s’inscrire dans une démarche responsable, sincère et constructive. Par ailleurs, la Conférence des Évêques du Togo exprime sa vive inquiétude face aux nouvelles qui lui parviennent au sujet de répressions en cours dans notre Pays
Lire l'article complet

PEOPLE

 

HISTOIRE DU TOGO

Togo: les véritables porte-drapeaux de savoir-faire togolais
  Togo : Histoire de la Communauté ADJIGO et Alliés
Les Adjigo sont originaires d’El-Mina au Ghana, ancienne Gold-Coast. Ce sont des Fanti qui avaient quitté la vallée du Niger pour s’installer autour de l’embouchure d’un grand fleuve qu’on appelait Gbègnan.Le fleuve était très riche en placettes d’or. « Adji » veut dire enfant ou jeune homme, « go », veut dire va de l’avant ; d’où « adjigo », qui veut dire : « va de l’avant jeune homme ! ». L’ancêtre des Adjigo était un prince qui émigra du Ghana pour s’installer sur la côte d’Aneho, suite à une rixe d’un de ses esclaves qui tua une personne. Selon la tradition, c’était le propriétaire de l’esclave qui devait être mis à mort. Quam-Dessou qui était commerçant, avait acheté une portion du littoral qui devait donner naissance à la ville d’Aneho, aux Pla (habitants de Grand – Popo), entre 1660 et 1670. Les dates ne sont pas certaines. Elles ont été prises grâce à des recoupements dans des récits de famille ou dans des livres d’Histoire. Le premier souverain fut donc QUAM-DESSOU I La Communauté ADJIGO et Alliés comprend actuellement les familles suivantes : 1- SANVEE 2- SODATONOU 3- KUAMVI 4- DJIYEHOUE 5- KUAMVI 6- KPONTON 7- BRUCE 8- OHIN 9- FORSON 10- GABA 11- AGHEY 12- KUAKUVI 13- KUAOVI-LINGUIN 14- SANVI-CATARIA 15- KUAKU-FRANTZ 16- BYLL-CATARIA 17- TOMETY 18- ATANLEY 19- da SILVEIRA 20- SODATONOU 21- AGBOLO 22- DJONDO 23- AJAVON 24- D’ALMEIDA 25- DOTOUVI 26- AHLIN-CAGO 27- AGBODOGA 28- AQUEREBURU 29- GBADAGO 30- TOYI 31- KUASSI 32- DOVI-AVOUYI 33- AHEBLA 34- KOUMI 35- SODJI 36- SIMON DE FANTI 37- TOFFA 38- MASSOUGBODJI 39- TEKOE 40- COMLAN-CATARIA 41- KOMLAN 42- COFFI-QUAM DESSOU 43- AGBOSSOU 44- DIOGO 45- PORTO-RICO 46- AKUETEVI 47- Kwadjovi-KPEWUKPE 48- KOMLANGAN 49- PANOU 50- AKIBODE 51- MABUDU 52- WEDE 53- PINTO-TOYI 54- TCHAKPALI 55- PIPOKA 56- DELIHA 57- MADJRI 58- KOFFI 59- DADZI 60- ZANKU 61- TODEDZRAPU 62- KUEGAH 63- AGBOLO …...

MISS TOGO 2016

 

DROIT DE L'HOMME

Togo: D'Almeida Balbina Kokoè élue Miss Togo 2016
  Togo : Amnesty International dénonce la situation des droits humains
La situation des droits humains au Togo stagne et les autorités n’ont pas respecté les engagements pris devant la communauté internationale depuis cinq ans, a déclaré Amnesty International dans un rapport publié aujourd’hui, alors que le président Faure Gnassingbé célèbre ses onze ans au pouvoir. Togo. Droits humains : encore un long chemin à parcourir démontre que les autorités ont ignoré ou partiellement mis en œuvre la plupart des recommandations émises lors du passage du pays à l’Examen périodique universel (EPU) de 2011. Le rapport contient l’analyse et les recommandations d’Amnesty International en direction du deuxième cycle de l’EPU du Togo en octobre-novembre prochain. « Ces cinq dernières années, les forces de sécurité ont tué et blessé plusieurs personnes lors de manifestations pacifiques, des journalistes et des défenseurs des droits humains ont été arrêtés, les conditions carcérales ne répondent pas aux normes internationales et l’impunité pour les violations des droits humains a persisté », a déclaré François Patuel, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International.

RELIGION

 

SOCIETE CIVILE

Togo : Les évêques interpellent Faure Gnassingbé sur ses manquements et responsabilités
Dans sa lettre adressée au peuple togolais à l'occasion de son accession à l'Indépendance en 1960, le Saint Pape Jean XXIII écrivait ces lignes qui doivent aujourd'hui résonner profondément dans la conscience de chaque citoyen : « Que chacun ait le souci de collaborer de toutes ses forces à la prospérité de sa Patrie, chassant les illusions dont la plus grave serait de croire que l'indépendance politique résout toutes les difficultés. Quelles que soient votre religion, votre appartenance ethnique, il vous faut vivre en bons citoyens plus que jamais, prendre conscience de vos responsabilités politique et sociale, fonder solidement votre communauté nationale.» Plus de cinquante ans après cet appel, la situation de notre Pays exige, plus que jamais, un sursaut et une véritable prise de conscience de nos responsabilités politiques. Cette lettre que nous, Evêques du Togo, adressons une fois encore à vous tous, fils et filles bien-aimés, ainsi qu'à tous les hommes et femmes de bonne volonté, à la veille du cinquante-sixième (56ème) anniversaire de notre Indépendance, vise à nous rappeler chacun à cette responsabilité politique sans laquelle toute vie commune est vouée à des égarements et à des errements sans répit. Cette interpellation que nous nous permettons de lancer nous paraît particulièrement significative au moment où notre Pays semble se désintéresser de certaines questions brûlantes qui avaient agité l’opinion nationale il y a à peine quelques mois.
  Togo : L’ASVITTO dénonce les atteintes à la liberté d’expression et d’opinion
Le premier avril dernier, la ville de Mango située à plus de 500km au nord de Lomé a été théâtre de violents affrontements entre les Forces de sécurités et les populations civiles faisant encore des blessés, Le 04 avril, c’est une manifestation pacifique des jeunes de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) qui a été empêchée à Lomé, à coup de grenades lacrymogènes. A la lecture de ces événements, l’Association des Victimes de Tortures au Togo (ASVITTO) constate que, les Autorités gouvernementales n’ont tiré aucune leçon des événements douloureux du mois de novembre 2015 à Mango, et par conséquent, elles n’ont daigné donner une suite favorable aux ‘’Résultats de la Mission de Recherche d’Amnesty-International’’ afin de ramener la stabilité dans la localité. D’après les informations fraichement recueillies sur place par le représentant de l’ASVITTO, la situation reste tendue dans la ville, en toile de fond l’arrestation de certaines personnes. L’Association des Victimes de Tortures au Togo (ASVITTO), invite le gouvernement à tenir compte des Conclusions de la Mission de Recherche de l’ONG Amnesty-International à Mango, histoire de corriger les multiples violations observées dans le maintien d’ordre et pour le retour d’une paix durable dans le milieu.

LES ARTICLES PRECEDENTS

•  06/04/2016 - Togo : L’ASVITTO dénonce les atteintes à la liberté d’expression et d’opinion
•  05/02/2016 - Le Togo engagé dans la lutte contre les mutilations génitales féminines
•  27/06/2015 - Togo : Les ébouillantés
•  23/05/2015 - Togo : La Synergie des travailleurs du Togo (STT) embraye sur les revendications sociales
•  23/05/2015 - Togo: RSF dénonce la détention arbitraire du journaliste Bonéro Lawson
•  28/01/2015 - Incendies des marchés: Synregie-Togo lance un appel pour un règlement rapide selon le droit
•  07/03/2014 - La Conférence des évêques du Togo recommande la tenue des élections locales
•  08/02/2014 - Togo : Renoncer à la pratique de l'excision pour un plein épanouissement de la femme
•  21/01/2014 - Togo: les syndicats vent debout contre la flambée des prix des produits pétroliers
•  04/06/2013 - Fidh: Résolution d’urgence sur la situation des droits humains au Togo
•  21/04/2012 - Togo : Lettre pastorale des Eglises Evangélique et Méthodiste sur la situation politique
•  08/03/2012 - Togo - Torture à l'ANR : Mise au point de la LTDH suite aux recommandations du gouvernement
•  03/03/2012 - Togo: Halte à la torture! Halte à l’impunité! Non à l’Etat de terreur !
•  22/02/2012 - Togo : Koffi Kounté, le président de la CNDH a demandé la protection de la France
•  23/01/2012 - Togo :Demande de révocation de Biossey Kokou TOZOUN de la présidence de la HAAC et autres
•  14/01/2012 - Mémorandum 2011 sur les entraves à la liberté de Presse au Togo
•  09/01/2012 - Togo : Manifestation des Organisations de Défense des Droits de l’Homme le 12 Janvier 2012 à Lomé
•  15/12/2011 - Togo: Rapport sur la situation des droits de l'homme au Togo en 2011
•  30/11/2011 - togo : Communiqué du FRAC relatif à l’accident tragique de l’équipe de football de l’Etoile Filante
•  20/11/2011 - Benoît XVI met en garde les régimes autoritaires africains
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...

OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

#TOGODEBOUT : MOBILISATION MONSTRE DE LA DIASPORA DE BASTILLE à RéPUBLIQUE à PARIS

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)