Mercredi 15 Juillet 2020

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

 

Partenaires :


 

POLITIQUE
Presidentielles 2020: INTERVIEW du Pr David Dosseh du Front citoyen Togo-debout(FCTD)
Face à cette dictature sans foi ni loi, il faut assurer la sécurité des populations qui répondent à nos appels et qui osent braver ce régime car, nous n’oublions pas 2005 et tout le sang versé. Il ne s’agit pas pour nous de rester tranquillement dans un fauteuil et d’appeler les foules à braver les armes. Il s’agit de participer avec les manifestants à démontrer la volonté inébranlable d’un peuple pour la liberté. Sans violence je reste convaincu que nous pouvons y arriver, avec foi et détermination. Dans d’autres pays, il y a eu moins de sacrifices et pourtant la communauté internationale est intervenue pour aider à mettre fin à la dictature
Lire l'article complet

PRESIDENTIELLES 2020

 

COMMUNIQUE ANC

Togo : Point sur les candidatures aux présidentielles « verrouillées » par le pouvoir
Prévues pour le 22 Février 2020 au Togo, les élections présidentielles menacent d’enrayer la machine à candidatures. En sus de postulants rompus à ce rendez-vous, les togolais observent avec un amusement non-feint la liste des prétendants à la magistrature suprême s’étirer. Alors que la candidature de Faure Gnassingbé l’actuel chef de l’Etat ne fait plus l’ombre d’un doute, voici un premier tour de piste succinct » des « prétendants » à une compétition courue d’avance
  Togo : Message de Jean-Pierre FABRE (ANC) à la nation à l'occasions de élections locales
Au moment où s’ouvre la campagne pour les élections locales qui n’ont jamais eu lieu au Togo, sous le règne du régime RPT/UNIR, je veux que le peuple togolais souverain redevienne pleinement maître de son destin, qu’il comprenne les enjeux et les défis à relever. Nous voulons en effet, restituer aux populations militantes, les commandes de la gouvernance locale, le pouvoir démocratique à la base, illégalement confisqués depuis plus de 50 ans. Vous savez tous, les péripéties qui ont conduit à la création de note parti, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC). Vous savez les multiples exactions perpétrées impunément par le régime RPT/UNIR, à l’encontre des dirigeants et des militants de l’ANC, en raison de la rigueur, du sérieux et de la capacité de résistance dont ils ont toujours fait preuve.

ELECTIONS LOCALES

 

POURQUOI CETTE MISSION ACP-UE?

Togo : Tentative de bricolage des élections locales par le gouvernement
Jean-Jacques TEKO de l'ANC tacle le Ministre Payadowa BOUKPÉSSI et le gouvernement qui, visiblement ne maîtrise pas grand chose des élections locales..."Le Code Électoral en vigueur (et totalement incohérent ) qui stipule en son article 51 que : » les listes électorales sont permanentes. Elles font l’objet d’une révision avant chaque élection sous la responsabilité de la CENI. …… ». Pour vous les élections locales ne font pas partie de toutes les élections au Togo ? Pourquoi arguer que les élections locales ne se sont pas inscrites dans le code électoral ? Est-ce une mauvaise lecture ? Ou une mauvaise compréhension ou encore une mauvaise foi délibérée ? Je n’arrive toujours pas à me l’expliquer avec tout le respect que je vous dois aujourd’hui, en votre qualité de ministre de la République
  Togo : Une mission ACP-UE téléguidée par Louis Michel à Lomé du 31 mars au 2 avril 2019 !
Alors, à quoi rime cette mission? Ne s'agissait-il pas avant tout de dépayser, dans l'intention de la biaiser ou tout au moins de l'édulcorer, l'appréciation de la situation togolaise, en transférant cet exercice du Parlement européen vers l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE où figurent en nombre les parlementaires illégitimes à l'instar de ceux qui « squattent » aujourd'hui la nouvelle Assemblée nationale contestée et contestable du Togo? Ne s'agissait-il pas aussi de gagner du temps? Temps qui aura permis à un des deux camps de la crise de préparer ses habituels artifices, mensonges et autres moyens d'influence. Temps qui aura aussi permis à ce camp déstabiliser l'autre, en y manipulant des maillons faibles et en l'attaquant concomitamment par une sournoise campagne médiatique internationale visant à ruiner son crédit. Ne s'agissait-il pas enfin de « ficeler » un programme d'entretiens grossièrement biaisé à l'avantage d'un des deux camps?

MESSAGE DE MGR PHILIPPE KPODZRO

 

COMMUNIQUE C14_N°65

Togo : Message de Mgr Philippe Kpodzro au peuple togolais
La paix est semblable à l’Espérance qu’évoque Charles Péguy, elle est une fleur qui cherche à s’épanouir au milieu des pierres de la violence. » Oui, le Togo notre Cher pays souffre d’un déficit chronique de paix du cœur et de paix de l’esprit.C’est la seule quête de la paix pour la cohésion et l’harmonie au sein de notre maison commune le TOGO qui doit être notre déclinatoire national. S’agissant des faits de notre actualité et du débat national dont ces faits sont porteurs, en raison de la récurrence de la crispation politique qui agite notre pays, la CEDEAO proposa sa médiation qui, malheureusement, ne déboucha pas sur une résolution consensuelle de la tension politique. Ainsi, le scrutin législatif programmé pour se tenir le 20 décembre 2018, fut maintenu, le pouvoir exécutif s’arc-boutant féticheusement sur la date du 20 décembre 2018, sans la participation de la coalition des quatorze formations politiques issues de l’opposition, regroupées au sein de la C14 qui boycotta ledit scrutin législatif.Sachant que des actes de violence desquels morts d’hommes s’ensuivirent, émaillèrent la campagne électorale.
  Togo : Communiqué de C14 relatif au rapport de l'Expert en Droit constitutionnel de la CEDEAO
En date du 17 Novembre 2018, la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a transmis à la Coalition des 14 partis politiques de l’Opposition togolaise le Rapport de la mission d’appui technique de l’Expert en Droit constitutionnel recruté par l’institution sous-régionale pour proposer les réformes constitutionnelles préconisées par la feuille de route édictée le 31 Juillet 2018 par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. Outre le Rapport détaillé, la CEDEAO a également adressé à la Coalition des 14 partis politiques de l’Opposition togolaise, le texte final de l’avant-projet de loi portant modification des dispositions des articles 59, 60 et 100 de la Constitution du 14 Octobre 1992 conformément aux recommandations de la feuille de route de la CEDEAO.

LES ARTICLES PRECEDENTS

•  22/11/2018 - Togo : Communiqué de C14 relatif au rapport de l'Expert en Droit constitutionnel de la CEDEAO
•  08/11/2018 - Togo : communiqué de la C14 relatif aux rencontres de concertation avec le Président Alpha Condé
•  29/10/2018 - Togo: Coming-out de l’inénarrable Isaac Tchiakpe...un chef d’œuvre d’allégeance au dictateur Faure G
•  11/10/2018 - Togo: La C14 dénonce les manœuvres du RPT/UNIR pour des législatives avec une CENI aux ordres
•  05/10/2018 - Togo : Les sources et le déroulement de l’explosion populaire du 05 octobre 1990
•  19/06/2018 - Togo: Instrumentalisation de la Cour Constitutionnelle pour une nouvelle mascarade électorale
•  07/04/2018 - Togo : les clés pour comprendre l'exigence au retour de la constitution originelle votée en 1992
•  19/02/2018 - Togo : Message à la nation de Jean-Pierre FABRE
•  18/02/2018 - Négociations au Togo: "pour discuter avec Faure Gnassingbé des conditions de son départ" selon Fabre
•  29/10/2017 - Togo CDPA: "la seule négociation possible est celle des conditions du départ de Faure GNASSINGBE"
•  17/10/2017 - Togo : La coalition condamne l’arrestation de l’Imam Alpha Alassane
•  17/10/2017 - Togo: l’arrestation d’un imam proche de l’opposition met le feu aux poudres
•  13/10/2017 - Togo : Grandes marches de la résistance le 18 et 19 octobres à Lomé
•  07/10/2017 - L'idée du vrai-faux référendum dénoncée par TogoDebout...
•  18/09/2017 - Togo - Koffi Senam Nyazozo : "La Constitution de 92 a été plébiscitée par le peuple à 97,4 %"
•  16/09/2017 - Togo : Manifestation nationale les 20 et 21 Septembre 2017
•  01/09/2017 - Togo/Jean-Pierre Fabre: «le mot d’ordre des populations togolaises est désormais FAURE DOIT PARTIR »
•  01/09/2017 - Togo/Jean-Pierre Fabre: «le mot d’ordre des populations togolaises est désormais FAURE DOIT PARTIR »
•  28/08/2017 - Togo : Manifestations nationales 6 et 7 septembre 2017
•  26/08/2017 - Togo : Le parti des travailleurs dénonce et condamne la répression sanglante des marches du 19 août
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...

OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

#TOGODEBOUT : MOBILISATION MONSTRE DE LA DIASPORA DE BASTILLE à RéPUBLIQUE à PARIS

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)