Dimanche 19 Fevrier 2017

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

 

Partenaires :


 

CULTURE
Togo : Les origines du tissu KENTE d’Afrique de l’ouest
Le Kente est un tissu multicolore de coton, dont on pense qu’il a autrefois été fait de raffia. La première mention écrite du nom kente (sous la forme ‘kintee’) date de 1847 où il est utilisé pour décrire un tissu localisé dans la ville de Popo dans l’actuel Togo. Il s’agirait d’un tissu éwé, nom d’une des deux principales ethnies à qui la paternité du tissu est attribuée, l’autre étant les Ashanti du Ghana. Selon des traditions relevées chez des Ewe du Ghana, le mot se décomposerait en langue éwé en les verbes ke et te signifiant respectivement ‘ouvrir’ et ‘fermer’ qui décriraient la montée et l’abaissement des fils de chaîne nécessaires au tissage. D’après une tradition ashanti, le tissu aurait à l’origine été fait de raffia, un matériau assi utilisé pour fabriquer corbeilles et matelas dont le nom était autrefois kenten et kete. Une autre version ashanti en ferait une phrase de cette langue signifiant ‘quoi qu’il lui arrive, ça ne se déchirera pas’.
Lire l'article complet

MUSIQUE

 

LITTERATURE

MEIWAY, nouvel album “ ILLIMITIC “
Sortie officielle prévue le 23 Septembre 2016, l'album "ILLIMITIC", le douzième de sa discographie démontre par son titre, le métissage, la variété et la coloration illimitée de sa musique le "Zoblazo"... 16 titres pour lesquels il a souhaité faire de façon particulière et insolite des Featurings avec des grands musiciens plutôt qu'avec des chanteurs de renom : Etienne MBAPPE (Cameroun), Nicolas GUERET (France), Christian MARTINEZ (France), Philippe HENRY (France), DONGUY (Côte d'Ivoire), Amen VIANA (Togo), Olivier TSHIMANGA (RDC), Frank NELSON (Haïti/France), Juhan ECARE (Côte d'Ivoire/Finlande), GUEI Thomas (Côte d'Ivoire), Michel BASS (RDC)… Cette nouvelle réalisation est le fruit de thèmes abordés sans tabou, d'une musique d'ouverture sans frontières, d'arrangements à la fois pleins d'émotions et très rythmés pour vous faire danser sur une cadence ILLIMITÉE... Album à consommer sans limite... NOUVEL ALBUM distribué en France par musicast Contact : 01.44.64.94.64 – www.musicast.fr
  Livre: L'OMBRE DES BEAUX JOURS de l'auteur Ayi HILLAH
Esso effectue un retour dans le temps, à Pagala, un petit hameau entouré de collines de toutes parts. Enfant, il y avait appris que le bonheur n’est rien d’autre que la somme des petites joies éparses qui, prises séparément, ne signifieraient rien. Verra-t-il le même village où la parenté commence par le voisinage, où l’univers et les humains semblent se parler et où le bonheur se frôle ? Les vieux murs pentus racontent-ils toujours des histoires et des amours, des jubilations et des peines, des rires et des larmes à profusion ? L’ombre des beaux jours est un récit au ton poétique qui fait rêver d’un ailleurs et fait entrer dans un monde empli de belles singularités. À Paris: Librairie Galerie Congo, 23 Rue Vaneau, 75007 Paris, France. En Belgique, adressez vos commandes à ombredbj@yahoo.com Partout ailleurs, sur le site de l’éditeur : www.leseditionscana.com et chez toutes les librairies en ligne. Auteur Ayi HILLAH

RAP TOGOLAIS

 

LIVRES

Togo : VALEM - WEKPAKOUTHEM
  "Arrogant comme un français en Afrique" : Le nouveau livre d’Antoine Glaser
La France se réveille en Afrique avec la gueule de bois. Elle pensait que tout y était encore sous son contrôle et que sa « science africaine » était infaillible. Tout cela n’est qu’un leurre : les destinées politiques, religieuses, sociales et économiques de ce continent lui ont complètement échappé. Par arrogance, les dirigeants français ne se sont jamais véritablement intéressés à la complexité de l’Afrique. Quant à ceux qui s’y sont installés tout au long de la guerre froide – coopérants venus pour enseigner ou militaires y vivant en famille –, ils ont plus souvent cherché à former des Africains à leur image qu’à comprendre leurs spécificités et leurs désirs. D’ailleurs, en France même, n’aime-t-on pas que les Afro-Français qui nous ressemblent ?

TRADITIONS

 

TRADITION

Togo: danses, transes et mystère autour d'une "pierre sacrée" en pays Guin
A une centaine de mètres, des milliers d'adeptes de vaudou massés sur une place publique chantent et lancent des incantations. "Hélu-lo, hélu-lo" - "malheur aux mauvais esprits" en langue mina. Au milieu du cercle, les grandes prêtresses se tournent vers l'ouest, lèvent les bras et lancent à leur tour: "Obé, abéba - obé abéba", "tous les dieux, rejoignez-nous". Certains adeptes, un pagne blanc noué à la poitrine avec de longs colliers de perles multicolores au cou et aux bras, esquissent des pas de danse en signe de joie. "Nous invoquons toutes les divinités du peuple Guin, afin qu'elles protègent notre pierre sacrée qui vient de sortir de la forêt", explique à l'AFP une prêtresse vaudou, les jambes ornées de signes de Mama Koley, l'une des grandes divinités Guin.
  Togo : Les prénoms héréditaires chez les peuples guins
Les guins se sont constitués en tribu. Ils tirent leur nom de la ville “Guingbo” ou Accra, dont ils sont originaires. Ils se décomposent en différents clans qui eux-mêmes se divisent en plusieurs sous-clans : les Tugban, les Akangban, le clan des Ané ou des Adjigo. Les Noms Tugban : Les hommes s’appellent Foli, Kangni, Ekoué, Assiongbon, Tèko, Adama, Ayité, Amavi, Ayayi, Tètè et Tèvi. Chez les femmes, on trouve les noms comme Dédé, Akokoè, Ayélé, Ayoko, Kayi, Adaku, Chocho, Povi, Amélé et Anoko. Dans les sous-clans alliés habitant les quartiers Djossi et Dégbénou, on retrouve les noms comme Nikué ou Nicoué, Amoni, Amassan, Kuété, Koté, Afoutou, Kpakpo, Adote, Adovi, et Aduayi chez les hommes. Et chez les femmes : Debi, Adevi, Adukè, Adukoe, Adolé et Adoko. Le sous-clan des Adangbe : Les hommes se nomment Tété, Tètè, Etè, Daté, Davi, etc… et les femmes se nomment : Dédé, koko, Mablé, Dachi, Dalé, Dako etc. Le sous clan Gbugblan ou Gnigblinvi (Gnigblin = dieu de l’étoile filante) : Les hommes sont Abbey, Amatey, Abekué, Matevi. Les femmes sont Mablé, Mèlé, Moko, Djagblé et Achoko.

LITTERATURE

 

MUSIQUE

Entretien avec Farida Nabourema, l’auteur du livre la pression de l’oppression.
La pression de l’oppression aborde des sujets sur les causes, manifestations et conséquences de l’oppression. Farida Nabourema à travers treize (13) essais, est un appel à s’opposer à l’oppression. Ecrit dans un langage accessible, la pression de l’oppression met un accent sur les stéréotypes dans les domaines de l’engagement et de l’activisme politique. Paru aux éditions RiovaS, le livre a été publié à Washington DC, le 31 Janvier 2014. Il est disponible sur, Amazon France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Unis, Etats-Unis. Contactée, l’auteur, Farida Nabourema a bien voulu répondre à quelques unes de nos interrogations. Interview réalisée par Fabbi KOUASSI
  Président pardon - Prégo pardon de Sergent Markus

LITTERATURE

 

DISIGN

Farida Nabourema décortique « La Pression De L'oppression » (ESSAI)
C’est avec un immense plaisir que Farida Bemba Nabourema vous invite à l’évènement dédicace et lancement de son tout premier livre : La Pression de L’oppression le Samedi 15 Mars 2014 à 16H à la librairie Sankofa Bookstore

au 2714 Georgia Ave NW, Washington, DC 20001 Dear friends, it is with great pleasure that Farida Bemba Nabourema is inviting you to the book launch and signing event of his first book: The Pressure of Oppression on Saturday March 15, 2014 at 4pm at Sankofa Bookstore

Addresse/Adress: 2714 Georgia Ave NW, Washington, DC 20001
  Le designer togolais Mansour Ourasanah lauréat du prix Vilcek 2014 aux USA
Le Togolais Mansour Ourasanah a remporté le prix Vilcek 2014 d'une valeur de 35 000 dollars dont le thème cette année est le design. La Fondation Vilcek récompense les talents artistiques prometteurs, de jeunes immigrants qui ont eu un réel impact sur l'art américain au début de leur carrière.
 Ourasanah est né au Togo et a immigré aux États-Unis à l'âge de 16 ans. Titulaire d'un Baccalauréat en Art du design et d'un master en conception de produits de pointe, il est actuellement concepteur senior chez Whirlpool's Advanced Studio à Chicago. Le rôle de cet artiste avant-gardiste consiste à imaginer des solutions novatrices destinées à la nouvelle génération de consommateurs hyper connectés.

LITTERATURE

 

THEATRE

"France-Afrique. La rupture maintenant ?" de Francis Laloupo
Oui ! Francis Laloupo nous invite à rompre avec la culture consistant à attribuer, ad vitam aeternam, à des boucs émissaires, les causes, les raisons de nos propres fautes, de nos propres manquements, de notre propre incurie… Oui ! Comme le Président américain Barack Obama, [Cf. son discours prononcé à Accra (Ghana) en 2009], Francis Laloupo croit que l’Afrique se doit, avant toute chose, de faire d’abord ce qu’elle doit faire par elle-même, pour elle-même, afin de mériter le respect et sa légitime place dans le concert des nations. Notre auteur nous exhorte à pointer, non plus tant le chemin déjà parcouru, mais bien plutôt celui qui reste à arpenter !!! À cette fin, nous sommes conviés à PENSER, enfin (!), nous-mêmes…, par nous-mêmes…, pour nous mêmes… En somme, nous nous devons de CRÉER et de CULTIVER des PENSÉES auto-référentielles…
  Théâtre : « Moi Jacob esclave d’Agbodrafo Wood Home ( à Paris le 27 février)
«Peut-on faire parler un esclave ? Oh combien nous souhaiterions voir ce mot rayé du vocabulaire ! Songeons nous vers quels écueils de pensées, d’effrois, d’incompréhension, le mot esclave nous entraîne ? Cela résonne comme une sorte d’écharde au fond de la conscience. Quand des hommes, des femmes, des enfants pouvaient être considérés comme des marchandises par d’autres, parce qu’ils étaient sans défense. Oui, voilà que le mot marchandise nous heurte à nouveau l’esprit. Parce que nous n’y pouvons rien, parce qu’en tant qu’individus, nous pensons n’être que de passage, nous pourrions oublier la question en soulignant qu’il s’agit de la loi du plus fort et que la nature humaine porte en son sein le mal, quoiqu’on dise.

LIVRE

 

LITTERATURE

Vient de paraître l'HISTOIRE DU TOGO: Le coup de force permanent (2006-2011) par Tété Godwin
À l’annonce de la disparition du militaire dictateur françafricain Gnassingbé Eyadéma de la scène politique le 5 février 2005, le peuple togolais se mit à rêver d’une vie meilleure… Mais, deux mois plus tard, la haute hiérarchie des « Forces armées togolaises » et certains suppôts internationaux auront aidé le fils de ce dictateur, Faure Essozimna, à s’accrocher aux rênes du pouvoir d’État – par le biais d’une parodie d’élection copieusement arrosée… de sang togolais… Et, depuis lors, la comi-tragédie gnassingbéenne se poursuit au Togo, que le présent opuscule entend disséquer radicalement afin d’en favoriser, un tant soit peu, la liquidation le plus tôt possible…
  Togo : uu roman sur l'assassinat de Tavio AMORIN "Oppression de la conscience"
Le 23 juillet 1992, un jeune leader politique d’origine togolaise est blessé au coursd’un attentat perpétré sur le sol africain. Evacué vers l’Europe, il meurt six jours plus tard àl’hôpital Saint Antoine à Paris (France), le 29 juillet 1992. L’autopsie révèle que le leader estdécédé à la suite de plusieurs coups d’arme blanche. Pourtant, aux yeux de ses compatriotes, le jeune leader défunt aurait succombé à la suite deballes reçues lors de l’attentat. Si ce ne sont pas les balles, à quel moment les coups d’«armeblanche » seraient-ils alors intervenus ? Lors du déplacement du blessé, suite à des ballesreçues au cours d’un attentat manqué ? La confusion, autour de cet assassinat politique, a suscité dès lors, bien des interrogations :Qui a organisé, dans l’ombre, ce crime par ces coups d’arme blanche ? Les médecins et lesambulanciers qui transportaient le blessé ?

LIVRES

 

HISTOIRE DU TOGO

Togo : Deux ouvrages historiques sur la vie politique togolaise
Deux ouvrages pour permettre de mesurer d’où le peuple togolais est parti pour sombrer dans la situation catastrophique. 1°) TOGO : 27 avril 1958/1960 : 30 biographies des artisans de l’indépendance nationale «Ablodé» Volume I (256 pages illustrées par de nombreuses photos). 2°) L’ouvrage intitulé : Livre Noir contre l’impunité au Togo: 47 ans d’assassinats et d’impunité au Togo sous la dictature sanglante du clan des GNASSINGBE (320 pages illustrées par de nombreuses photos). Prix de vente : 15 € (dans les pays d’Europe) ; 15$ (dans les pays d’Amérique du nord : USA, Canada). Voici les adresses des librairies où les dépôts pour trouver ces livres: 1°) Librairie Le Tiers Mythe 21, Rue Cujas 75005 Paris. 2°) Présence Africaine 25 bis, Rue des Ecoles 75005 Paris . 3°) Librairie L'Harmattan 16, Rue des Ecoles 7005 Paris.
  Togo : Trois ouvrages historiques sur la vie politique togolaise
Dans le cadre du combat contre l’impunité que nous saisissons l’occasion que nous offre cette commémoration du 19 ° anniversaire de l'assassinat de Tavio Amorin pour faire connaître à l’opinion publique trois documents que le Parti des travailleurs vient de sortir à savoir : 1°) TOGO : 27 avril 1958/1960 : 30 biographies des artisans de l’indépendance nationale «Ablodé!» – Volume I (256 pages illustrées par de nombreuses photos). 2°) Livre Noir contre l’impunité au Togo : de 13 janvier 1963 - 13 janvier 2010, 47 ans d’assassinats et d’impunité sous la dictature sanglante du clan des GNASSINGBE. (320 pages illustrées par de nombreuses photos). Prix de vente : 15 € (dans les pays d’Europe) ; 15$ (dans les pays d’Amérique du nord : USA, Canada) ; 7 000 F CFA (au Togo). 3°) Le troisième document que nous avons l’honneur de présenter est un film documentaire réalisé par le Parti des travailleurs sous le titre : « L’assassinat de Sylvanus OLMPIO et la question de l’impunité au Togo ».

FETE TRADITIONNELLE "GUIN"

 

CONCERT EN FRANCE

Togo-Epé-Ekpé: Cette année, la Pierre sacrée est de couleur blanc-sale
Cette année, comme l'année dernière, la Pierre sacrée est de couleur blanc-sale. Alors que les représentants du chef annonce une année paisible, la joie de vivre dans les foyers, une bonne entente entre les populations et une bonne campagne agricole, les prêtes vaudou prédisent des catastrophes naturelles, des accidents et des morts tragiques qu'il est cependant possible d'atténuer en faisant beaucoup de sacrifices et en respectant les interdits des divinités. Entre ces interprétations diamétralement opposées, les nombreux ressortissants Guins ne savent pas à laquelle se vouer.
  MEIWAY en concert à l’Elysée Montmartre le 12 mai à Paris
Spécial 20 ans de carrière de 23 heures à l’aube. L’Ivoirien Meiway ambiance depuis vingt ans le continent africain, avec son révolutionnaire zoblazo. "M20", son nouvel album célèbre en fanfare cet anniversaire et offre l’occasion de revenir sur les ingrédients qui composent cet indémodable cocktail afro, et surtout de l'apprécier, en concert, où l'on retrouvera la rythmique incandescente de Meiway, le zoblazo festif et les mouchoirs blancs en signe de paix... Les invités Monique SEKA…..DJ Rodrigue…ESSY. Elysée Montmartre 72 boulevard de Rochechouard 75018 Paris - Entrée 25 €

ART PLASTIQUE

 

LITTERATURE

Paul Ahyi tire sa révérence
Paul Ahyi est décédé lundi soir, à Lomé. Nommé en septembre dernier "artiste de l’Unesco pour la paix", cet artiste aux multiples talents (sculpteur, peintre, céramiste, poète...) était âgé de 80 ans. Connu à travers le monde pour ses créations, le célèbre artiste-sculpteur togolais Paul Ahyi s’est éteint lundi soir, à Lomé, à l’âge de 80 ans. Ces derniers temps, « le maître » était cloué dans son fauteuil et se déplaçait très rarement. La date de ses obsèques n’est pas encore communiquée. « Nous espérons qu’un honneur national lui sera rendu », nons a confié l’un de ses proches. En septembre dernier, Paul Ahyi a été nommé « Artiste de l’UNESCO pour la paix », par le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture, Koïchiro Matsuura.
  Le Togolais Edem Awumey en lice pour le Goncourt
Edem Awumey, 34 ans, originaire du Togo et vivant au Québec, a été retenu pour la première sélection du Prix Goncourt, dévoilée mardi à Paris, pour son roman Les pieds sales. Paru ce mois-ci, ce roman est publié en France par le Seuil. Soutenu par son «mentor» Tahar Ben Jelloun, Edem Awumey est la seule voix «francophone» de la première sélection du Goncourt. Ce choix est une petite surprise. Les pieds sales est une histoire d'exil et d'errance, celle d'Askia qui conduit un taxi à Paris, à la recherche de son père. C'est le deuxième roman d'Edem Awumey, qui avait décroché le Grand Prix littéraire de l'Afrique noire pour Port-Mélo, paru en 2005.

ARTS PLASTIQUES

 

THEATRE

Paul Ahyi est nommé Artiste de l'UNESCO pour la paix
Le directeur général de l'UNESCO, Koïchiro Matsuura, a nommé Artiste de l'UNESCO pour la paix l'artiste togolais Paul Ahyi lors d'une cérémonie qui s'est déroulée vendredi par vidéoconférence entre le Togo et le siège de l'UNESCO à Paris. Paul Ahyi est nommé en reconnaissance « de sa contribution à la promotion des idéaux de l'UNESCO au travers de ses activités artistiques ». Diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 1959, Paul Ahyi sculpte, peint, fait de la céramique, de la tapisserie, des bijoux. Il s'intéresse aussi à l'architecture d'intérieur et au design d'objets usuels.
  Théâtre-Togo : « Noussou » un cri de douleur… et d’espoir
L’ultime pari de « Noussou, la dernière victime », est de mêler le décor ubuesque d’un pouvoir dictatorial à l’obstination de la résistance et de l’espoir ; le stakhanovisme répressif d’un régime sanguinaire aux prémisses de lendemains qui chantent pour une population martyrisée. Défi relevé par Enam EHE, la créatrice de la pièce et une équipe volontariste d’acteurs. Affichage saisissant d’une dictature aux couleurs togolaises, mais aussi universalisme d’un message adressé à tous ces territoires où l’exigence de liberté reste un combat de tous les instants.

LITTERATURE

 

HISTOIRE

LIVRE: «Sarko en Afrique», flagrant déni de rupture !
Le candidat de la rupture est devenu le président de la continuité et le chantre d'un renouveau des relations franco-africaines s'est métamorphosé en mandarin des réseaux occultes entre l'hexagone et ses anciennes colonies. Stephen Smith et Antoine Glaser, co-auteurs de «Sarko en Afrique» prennent le parti de décrypter les séquences d'un mimétisme particulier dans la gestion des affaires africaines par l'Elysée depuis l'élection de Nicolas Sarkozy. Exercice de dévoilement et plongée dans les eaux boueuses d'une contradiction entre discours et action.
  Sylvanus Olympio, Père de la nation togolaise
Le 13 janvier prochain, il y aura 46 ans que le Premier président du Togo, Sylvanus Olympio a été lâchement assassiné, "au petit matin", comme dit si bien M. Têtevi Godwin Tété-Adjalogo, pour qualifier la bassesse de l'acte. A l'époque l'histoire du Togo décrivait une trajectoire pour laquelle les gens se montraient fiers. On sortait de la longue nuit de la colonisation et de la servitude pour naître à la liberté, maîtres et possesseurs de nos destins. Tombé dans l'obscurité depuis 1963, difficile de savoir si on en sortira un jour. Comment est-on tombé si bas? Difficile de savoir, d'où l'importance de lire cet ouvrage, Sylvanus Olympio, Père de la Nation togolaise (Editions Harmattan, 2007), de M. Têtevi Godwin Tété-Adjalogo.

BIOGRAPHIE

 

LITTERATURE

Sylvanus Olympio: Père de la nation togolaise (par de Godwin TETE)
Quarante-cinq ans après l’inadmissible assassinat politique de Sylvanus Kwami Epiphanio Olympio, des Togolais se demandent encore à quelle valeur apprécier l’incontournable rôle joué par ce héros dans l’histoire de la République Togolaise. À cet égard, ceux qui lui sont les plus favorables parlent de « Père de l’indépendance togolaise ». Pour l’auteur du présent opuscule – témoin privilégié et actif de l’histoire contemporaine du Togo – Sylvanus K. E. Olympio est plus que cela. Pour Godwin Tété, cet homme est, assurément, le Père de la Nation togolaise elle-même. Pour asseoir cette assertion, l’auteur convoque les linéaments majeurs de la vie du héros en considération.(Par Godwin TETE)
  Le boa qui avale sa queue (LIVRE)
Issaka Herman Traoré, auteur du roman Le boa qui avale sa queue, publié aux Editions l’Harmattan dans la collection « Ecrire l’Afrique », est né en 1973 au Burkina Faso plus exactement à Fada N’gourma. C’est un homme touche-à-tout : il est à la fois consultant indépendant, membre de plusieurs réseaux d’évaluation, journaliste indépendant, activiste et alter mondialiste. Dans ce livre, toute l’histoire de Koudjougou, principal personnage de l’ouvrage, se passe dans un pays imaginaire, la République du Haram dont les habitants se nomment haramistes. Ce pays situé dans la région des savanes en Afrique a pour capitale Fallah. Les Margou qui parlent le margou et auxquels appartient Koudjougou (principal personnage de l’ouvrage) sont l’un des peuples composant la partie orientale du Haram. En langue margou, tambipwalo signifie un grand prêtre, un grand initié, c’est-à-dire un dépositaire des savoirs ancestraux...

MUSIQUE

 

LITTERATURE

Vanessa Worou : La chanteuse d’une nouvelle génération
Elle est la nouvelle coqueluche de la scène musicale togolaise. Choriste de studios et de spectacles pendant une décennie, Vanessa Worou a prêté sa suave voix à tous les genres musicaux. Finalement repérée et soutenue par un diplomate européen en poste à Lomé, elle se décida à se lancer véritablement dans le show-biz. A son actif, juste un premier album, Eké (Réveil) en langue Mina. Sortie en juin 2007, cette auto -production de 14 titres est actuellement bien diffusée dans de nombreuses stations radio et télévision. Découvrons ensemble, celle que les connaisseurs s’empressent déjà de comparer à sa devancière, Bella Bellow, prématurément disparue en décembre 1973 dans un accident de la circulation.
  A mes frères des rues
Le récit À mes frères des rues se présente comme une lettre écrite par Seydou Nourou Mbodji et adressée aux enfants des rues, aux parents et aux éducateurs des rues. Ce livre devrait à notre humble avis être lu avec intérêt par les jeunes d’Afrique et même du reste du monde, même si on peut déplorer le fait que ces jeunes d’Afrique et d’ailleurs¸ véritables destinataires de cette missive, n’auront pas tous l’opportunité de lire ce texte à cause des difficultés dans la diffusion et de l’illettrisme d’une bonne partie de cette jeunesse africaine. (Note de lecture de Mouta Gligli)

LITTERATURE

 

LITTERATURE

« Ma Chétive vie », une autobiographie de Tété Godwin
Il est souvent difficile de parler de soi-même. L’autobiographie est de ce fait, en littérature, l’un des genres les plus compliqués car la tentation est souvent grande de présenter les choses, non pas comme ils se sont passées mais sous le jour où on aurait aimé les voir se passer. C’est pourtant à cet exercice combien difficile que s’est livré le « Doyen » Têtêvi Godwin Tété Adjalogo qui vient de publier aux Editions MENAIBUC un livre intitulé « Ma Chétive vie. Parcours d’un Militant Politique Panafricaniste ». Volumineux de 504 pages (annexes compris), ce livre dont le dépôt légal a été effectué au quatrième trimestre de l’an 2007 conduit le lecteur, des sources ethniques et familiales de l’auteur à son engagement concret en militantisme politique.
  Togo : La vraie –fausse question Nord-Sud
Vraie et dialectiquement fausse, la question « nord-sud » au Togo plonge ses premières et profondes racines dans la géographie, dans l’anthropologie, dans l’Histoire. Elle a été manipulée, mythifiée, instrumentalisée à des fins machiavéliques par les colonisateurs et des roitelets nègres post-coloniaux. Elle a blessé la vie socio-politique du Togo, victimisant et le « Nordiste et le «Sudiste». A ce propos, lisons le préfacier, l’ancien Ministre Victor Alipui : « Cette question Nord-Sud, Fo Godwin, très perspicace dans sa démarche, l’a décortiquée en remontant à ses origines : le contact du sud avec le monde extérieur ouvert sur la mer depuis l’antiquité

LITTERATURE

 

HISTOIRE

L’organisation et l’action, clefs du succès politique
On peut lire ce livre comme un guide de militant car il passe en revue plusieurs actions politiques. Aussi est-il donné de noter quelques faiblesses du groupe Mouvement en mettant le doigt sur la question de l'organisation, clef de toute réussite en matière politique. D'ailleurs, un groupe bien structuré est censé survivre aux initiateurs. Il y a lieu de souligner que ce mouvement est l'un des tout premiers à être à l'origine des bouleversements que connaîtra le Mali dont la direction sera récupérée par un certain Amadou Toumani Touré.
  Sylvanus Olympio, le père de l'indépendance togolaise de Atsutsè AGBOBLI*
« Terme d’un complot ou pas, le 13 janvier 1963 marque, au Togo, la rencontre de trois destins. Sylvanus Olympio entre, ce jour, dans la légende. Nicolas Grunitzky refait surface ce jour, pour un laps de temps, le temps de paver la voie pour Etienne Gnassingbé. Ce dernier fait à coups de baïonnettes, à 7h 13, une entrée fracassante dans l’histoire, ce jour où le destin du Togo bascula dans le silence angoissé d’un peuple sans armes. » (Ouvrage publié par Les éditions Graines de Pensées)

LITTERATURE

 

FRANCE

Discours à ma génération...la destinéee de l'Afrique (de Michel Kinvi)
Dans une combinaison de critique sociale et de philosophie politique, cet ouvrage s'engage dans le débat sur la destinée de l'Afrique. L'auteur visite le passé, examine l'actualité, dégage des perspectives et pronostique d'un avenir prospère qui n'est pas très lointain pour le continent. Il appelle la génération montante au devoir et pose les repères indispensables pour orienter la jeunesse en marche qui se prépare pour la relève de la gestion du continent.(Publication des éditions Harmattan)
  Marionnettes du Togo au musée Dapper à Paris
S'appuyant sur la culture traditionnelle et orale qui attribue des qualités et des défauts à certains animaux, cette création amène le public à faire des parallèles entre la fiction et le monde contemporain, et à réfléchir sur la soif du pouvoir et la tricherie. Enfants et parents sont invités à participer.Spectacle créé avec le soutien du MASA au Musée Dapper 35 rue Paul Valéry 75116 Paris 01 45 00 91 75. Les dimanches 14, 21 et 28 janvier. 4, 11, 18 et 25 février. 4, 11, 18 et 25 mars à 15 H. Tarif: 10 €. Renseignements et réservation au 01 45 00 91 75

LIVRES

 

LITTERATURE

Togo: Les ouvrages de Godwin TÉTÉ
Têtêvi Godwin TÉTÉ-ADJALOGO est né au Dahomey (de nos jours République du Bénin) en 1928, de parents togolais. Après des études à Lomé (Togo), à Paris et à Prague (Tchécoslovaquie), il est pendant vingt mois administrateur civil de la fonction publique togolaise. Suite à un stage de quatre mois à l’Institut du Développement Économique de la Banque Mondiale à Washington D.C., il sera, durant vingt et un ans, fonctionnaire international des Nations Unies. Il a pris sa retraite en 1984. Il a été membre du Haut Conseil de la République (H.C.R.) togolaise (1991-1992).
  Livre: "La charcuterie de la République" de F. Gakpara-Yawo
Classé dans le tout nouveau genre théâtral dénommé "théâtre libertin" au Togo, "La charcuterie de la République", une pièce de théâtre qui a fait plusieurs fois salle comble à Lomé et au Bénin, vient de paraître sous la plume du dramaturge togolais, Frédéric Gakpara-Yawo. Publiée aux éditions "Graines de pensées", "La charcuterie de la République" est, selon son auteur, une "salade de satires et d’humour" qui dénonce à sa manière, les travers de la vie politique, sociale et culturelle

COMMUNAUTE

 

FETE TRADITIONNELLE

Togo: au coeur de la modernité kabyé
Spécialiste des études africaines et afro-américaines à Duke University, Charles Piot a séjourné au Togo pendant plusieurs années et vécu dans la communauté villageoise de Kuwdé, au nord du pays. Fruit de ses recherches, Remotely Global nous propose une lecture anthropologique de l’une des communautés togolaises les plus « célèbres » et les moins étudiées, celle des Kabré (ou Kabyès); une lecture qui tente de les appréhender sous des angles différents, celui de l’histoire et de la constitution d’une identité moderne, mais aussi celui de la prégnance de leurs traditions et représentations du monde, telles qu’elles s’expriment, entre autres modalités, dans la circulation entre les Kabré restés sur place dans la communauté, et ceux de la « diaspora » partis faire fortune au sud du pays Togo.
  Togo: La pierre sacrée est bleu ciel: c'est un signe de paix , de réconciliation...
"La pierre sacrée est bleu ciel: c'est un signe de bonheur, de paix et de réconciliation!", proclame solennellement le hounnon, un prêtre vaudou. Sur la place du petit village de Glidji Kpodji, non loin de Lomé, des milliers d'adeptes laissent éclater leur joie. Non loin du hounnon, des adeptes du culte, torse nu avec des feuilles nouées autour du cou, chantent et dansent en cercle autour d'une petite pierre tenue par un des leurs. Et cela fait 344 ans que chaque année en pays Guin, des initiés sortent de la forêt la petite pierre caméléon, lisse et grosse comme une souris d'ordinateur.

LITTERATURE

 

LIVRE

Les milles et une vies de Kangni Alem
Si le lecteur a souvent tendance à confondre le narrateur et l’auteur, on lui donnerait raison quant au recueil que Kangni Alem fait paraître à la rentrée prochaine, le 15 septembre 2006, aux Editions Gallimard. Un rêve d’Albatros (Gallimard, Continents noirs), à en croire la quatrième de couverture du livre, parle des femmes (sacré sujet !), des aventures et des malaventures, des voyages réels et imaginaires, de la misère de l’immigration et de l’exil, de la vie tout court.
  Histoire du Togo : La longue nuit de terreur (1963-2003) par Tété Godwin
Dans sa série sur l’histoire de notre pays, Têtêvi Godwin vient de publier son troisième livre intitulé « Histoire du Togo - La longue nuit de terreur (1963-2003) ». Ainsi après « Histoire du Togo - La palpitante quête de l’Ablodé (1940-1960) » et « Histoire du Togo - Le régime et l’assassinat de Sylvanus Olympio (1960-1963) », tous deux parus aux éditions NM7, Têtêvi Godwin Tété-Adjalogo vient de boucler la boucle. Ce troisième ouvrage sur le passé récent de notre pays retrace les grandes étapes et les péripéties connues par le Togo depuis les lendemains de l’assassinat de Sylvanus Olympio jusqu’à l’accession de Eyadéma au pouvoir, avec toutes les pratiques qui ont finalement ruiné et détruit un pays qui, au moment de son indépendance, était parti pour être une référence en Afrique.

THEATRE

 

LIVRES

Banissa Méwé, l’âme du théâtre togolais
Grâce à Banissa Méwé, on ne dit plus « théâtre », lorsqu’on évoque les sketchs télédiffusés tous les mercredis soir, au Togo, mais simplement « sketchs ». Peu connu en France, le comédien, écrivain et metteur en scène togolais est toujours aussi prolifique depuis qu’il a quitté son pays natal. Il revient avec Afrik sur sa carrière, son combat pour développer le théâtre au Togo et sa consécration en Afrique de l’Ouest.
  Les Africains sont-ils tous nuls ?
Après avoir lu Un crime médiatique contre l’Afrique - Les Africains sont-ils tous nuls ? de Christian d’Alayer, vous n’aurez certainement plus le même regard sur les clichés que véhicule la presse occidentale sur l’Afrique. Clichés qui lui coûtent en partie cette croissance à laquelle elle a droit et qui l’enferment dans sa misère.

LITTERATURE

 

DESSINS ANIMES

Lauren Ekué : itinéraire d’une afro-parisienne très branchée!
Icône Urbaine, le premier opus de Lauren Ekué, rédactrice mode-beauté et styliste de 26 ans. Un premier roman mais un véritable petit bijou qui dépeint avec humour les tribulations d’une citizen black beauty à Paris. A 26 ans, cette « fleur de pavé » qui a vécu en Ile de France à des opinions bien tranchées sur le monde dans lequel elle vit. A cheval entre deux cultures, elle ne renie rien de ses origines togolaises et porte un regard critique et incisif sur le rôle que l’on veut bien donner à la femme black. Afro-parisienne, elle le revendique, le signe et le martèle.
  Kirikou, le petit qui peut beaucoup
Retour en force du petit Africain en passe de devenir la star des fêtes de Noël. Il revient tam-tams battants ! Pour le plaisir des petits et de leurs parents, Kirikou, le minuscule héros africain, arrive avec de nouvelles aventures et une déferlante de produits dérivés. Nouvel ambassadeur de l’Unicef, une première, un personnage noir, nu de surcroît, va être la vedette de ces fêtes de fin d’année. De quoi promettre un Noël enfin coloré.

TRADITIONS

 

THEATRE

Togo: Les luttes traditionnelles "Evala édition 2005" débutent samedi en pays kabyè
Les Evalas, au nord-Togo, débutent en fin de semaine, rapporte la presse locale. Selon le site gouvernemental, l'épreuve des luttes est une quasi-obligation pour tout Kabyé qui se respecte. C'est un rite initiatique, une étape vers l'âge adulte. Le président Gnassingbé Eyadema, disparu en février dernier, avait pour habitude d'assister aux différentes épreuves. Son fils, Faure Gnassingbé, élu président le 24 avril dernier, ne dérogera pas à la tradition.
  Auteur et metteur en scène togolais Rodrigue Norman : «Un jeu littéral»
La Comédie Française présente une semaine consacrée aux auteurs contemporains africains du 5 au 10 juillet. A l'occasion d'Écriture d'Afrique, Rodrigue Norman met en scène le texte de Koulsy Lamko, Ndo kela ou l'initiation avortée, un hommage au président du Burkina Faso, Thomas Sankara assassiné en 1987. Sous forme de parabole villageoise il conte l'histoire du jeune révolutionnaire. Auteur et metteur en scène togolais de 25 ans Rodrigue Norman débute l'écriture par des poésie puis des nouvelles.

LIVRE

 

LIVRES

Le Togo, de l’esclavage au libéralisme mafieux
Pionnier des indépendances, riche en matières premières, le Togo fut longtemps surnommé « la Suisse de l’Afrique ». Les projets de développement concoctés par les anciennes puissances coloniales l’ont vite fait crouler sous le poids de la dette. Soumis ensuite aux programmes de privatisation sauvage dictés par la Banque mondiale, ce minuscule État devint un espace off-shore où s’activent milices privées américaines, agents secrets français, coopérants allemands, hommes d’affaires sans scrupules, politiciens corrompus et avocats véreux. Autant de réseaux qui se concurrencent au service d’une passion commune : arracher leur part du butin en détournant les fonds publics, participer au pillage des ressources naturelles pour leur propre compte ou pour celui de multinationales prédatrices.(Livre de Gilles Labarthe)
  Dossier noir: "Togo, de l'esclavage au libéralisme mafieux"
Cette enquête mène le lecteur à la découverte d'un pays encore méconnu : le Togo, l'une des plus longues dictatures militaires de l'histoire contemporaine africaine. Dans ce pays « ami de la France » s'activent depuis plus de quarante ans un ensemble de réseaux au service d'une passion commune : le détournement des fonds publics et le pillage des ressources naturelles. Dossier noir de la politique africaine de la France n° 20. « Le Togo, de l'esclavage au libéralisme mafieux » (aux éditions Agone). Sortie le mardi 12 avril 2005 (Ouvrage disponible à Survie)

MUSIQUE

 

AGENDA CCF

Yawo Attivon, l’Apôtre de l’Afrofunk
Guitariste bassiste de choc et chanteur, l’artiste togolais Yawo Didier Attivon est sur le devant de la scène depuis la sortie de son album « Take out the fences » (Enlevez les barrières). Bien qu’installé depuis plusieurs années à Minneapolis (Minnesota) aux Etats unis, Yawo Didier Attivon n’a rien oublié de ses racines et de son amour pour le quartier Abobokomé, l’un des plus vieux de Lomé où il a grandi.
  Agenda du Centre Culturel Français de Lomé
Mercredi 15 à 19h30 – Théâtre en projection : Top Dogs de Urs Widmer. C’est un nouveau rendez-vous du CCF : une fois par mois (tous les 3ème mercredis) vous pourrez assister à la projection d’une pièce française. Théâtre contemporain ou théâtre classique : la plupart des grandes pièces seront présentées au cours de l’année.

LITTERATURE

 

PEINTURE

Assia et le dindon: une belle histoire du Togolais Gnimdewa Atakpama
Le jeune Togolais de 26 ans Gnimdewa Atakpama sort son deuxième livre pour enfants. « Tolo-Tolo », édité par L’Ecole des loisirs, raconte l’histoire d’Assia, un petit Africain qui reçoit un dindon en cadeau et va en faire son meilleur ami. Le texte est aussi doux que les illustrations de Michel Gay. A découvrir.
  Sokey Edorh et Kossi Assou : deux grands peintres togolais
Quand on parle de peinture au Togo, de nombreux noms reviennent dans les conversations. Le Togolais.com vous propose d’aller à la rencontre de deux d’entre eux : Sokey Edorh et Kossi Assou. Pour ces fils du Togo qui ont choisi d’y rester, l’art est un moyen d’expression, voire de revendication. Le premier s’inspire de ses racines profondes, l’autre les transcende.

THEATRE

 

PROGRAMME DU CCF

FILBLEU 2004: Festival International de Théâtre pour Jeune Public
150 artistes dramatiques, musiciens, mimes, marionnettistes et plasticiens, plus de 120 enfants en formation et 70 comédiens ou directeurs de compagnies en formation, 6 Compagnies théâtrales, 7 spectacles, plus de 40 représentations théâtre, contes, marionnettes et 5 pays invités : Bénin, Burkina Faso, France, Israël, Japon, Togo
  Vos rendez-vous avec le Centre culturel français
Lancement du livre de M. Pascal Arfa. Théâtre, “L’enfant éléphant” par l’atelier enfants Pili-Pili. Les arts plastique de l’école française de Lomé. Danse contemporaine : « Le passage secret » d’Henri Motra. Fête de Russie au CCF ; projection du film « Le Barbier de Sibérie » de Nikita Mikhailkov...

LITTERATURE

 

MUSIQUE

Edem Kodjo dégaine son « glaive »…mais se fait rattraper par la politique
Il aura tout fait pour recentrer les débats autour de son roman ; la plupart des journalistes qui assistaient à la présentation du bouquin lui ont résolument fait porter la camisole de l’animal politique. « Au commencement était le glaive » (titre du roman), n’a finalement été que le paravent de la curiosité des gens de presse par rapport à la place du leader dans le microcosme politique togolais, à son parcours et surtout à ses options de sortie de crise pour son pays. Retour sur un exercice pathétique de reconversion des genres…
  King Mensah, le N°1 de la musique togolaise
La figure de proue de la musique togolaise, King Mensah, reste ancrée dans la tradition et regrette que son pays n'ait pas encore trouvé son propre courant musical. L'artiste, qui vient de sortir son quatrième album, vit depuis peu aux Etats-Unis mais rêve de rentrer au Togo pour y installer un village artistique.

DANSE

 

LITTERATURE

Pleins feux sur le chorégraphe ASS-AYIGAH
Dans son pays le Togo, il a prouvé l’essentiel de sa passion pour la danse. Depuis quelques années le chorégraphe togolais a repris à son compte un défi à la mesure de son engagement artistique : imposer également ailleurs ce qu’on a si bien démontré chez soi. En Angleterre où il vit actuellement, cette figure de la danse togolaise explose….
  Kangni ALEM, Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire 2003
Pour sa 43e édition, l’Association des Ecrivains de Langue Française (ADELF) vient de décerner à l’écrivain Togolais Kangni ALEM le Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire 2003 pour son roman intitulé Cola Cola Jazz, paru en 2002 aux EDITIONS Dapper à Paris. Retour sur l’auteur et son œuvre.

ARTS PLASTIQUES

 

MUSIQUE

Ewole 6: Rencontres internationales d'arts visuels
La 6e édition des rencontres internationales d’arts visuels, Ewolé, ouvre ses portes vendredi 17 octobre 2003 au Togo. Destinée aux artistes confirmés ou débutants, cette rencontre est un laboratoire de libre expression et un cadre de formation pour les participants.
  King Mensah, prince de la toile
Rares sont les artistes togolais qui ont une renommée internationale. Exception faite peut-être de King Mensah. Pourtant attaché à la tradition, le musicien togolais n’a pas oublié de se faire une place sur le web, www.kingmensah.com. C’est l’occasion de découvrir un artiste fort talentueux dans une ambiance virtuelle colorée.

LITTERATURE

 

LITTERATURE

Kossi Efoui avec les Paroles en chemin
Du 29 septembre au 4 octobre 2003, l’écrivain togolais Kossi Efoui est l’invité de Paroles en chemin. C’est la seconde partie d’un projet de rencontres littéraires de qualité internationale qui se déroulent à Lomé et dans quelques principales villes du Togo. Pendant une semaine, Kossi Efoui rencontre son lectorat éparpillé sur le territoire national notamment à Kpalimé, Atakpamé, Sotouboua, Sokodé, Kara et Lomé.
  HERMINA, le nouveau roman de Sami TCHAK : philosophie dans le foutoir
Ce troisième roman de l’écrivain togolais dépayse et nous transporte en territoire sadique et sadien pour une leçon de vie que je qualifierais volontiers de philosophie dans le foutoir. Viol, inceste, sodomie, sado-masochisme…, tout y passe, laissant le lecteur pantois ou émoustillé, c’es selon.

 

LITTERATURE

Kossi Efoui: rencontre littéraire et théatrale à Paris
JEUDI 17 et MERCREDI 23 avril à 19h30 au LAVOIR MODERNE PARISIEN - 35, rue Léon 75018 Paris (tel 01 42 52 09 14)avec KOSSI EFOUI , rencontre, vente de ses oeuvres( théâtres et romans), scéance de dédicace...
  La littérarure togolaise à la foire de Bruxelles
Du 19 au 23 février 2003, à l’Espace Rogier-Les Pyramides (Place Rogier, 2B), la Foire du Livre de Bruxelles ouvrira ses portes à plus de 200 écrivains du monde entier. Parmi ceux-ci, deux écrivains togolais, et non des moindres, Kangni ALEM et Sami TCHAK

MUSIQUE

 

THEATRE

CAURIS : le triomphe du jeune reggaeman Ras Ly
L’édition 2002 des trophées de la musique togolaise, les Cauris, a connu son épilogue dans la nuit du 15 février 2003 à l’hôtel Corinthia de Lomé. Au total 9 « Cauris » ont été attribués à des artistes et groupes d’artistes. Ce fut le triomphe du jeune reggaeman Ras Ly.
  Inauguration du Théâtre Dényigba
Le Théâtre Dényigba qui signifie en Éwé « Terre de nos aïeux » a été inauguré le 21 décembre 2002. Construit à l’initiative de M. Frédéric Gakpara-Yawet, cette maison est dédiée aux artistes, gardiens de notre héritage culturel, leur offre un toit et des subsides .

13 JANVIER 2003

 

MUSIQUE

13 janvier 1963…on a tué Sylvanus Olympio …
L’écrivain Kangni Alem, dans une nouvelle inédite sur l’assassinat de Sylvanus Olympio, père de l’indépendance et Président du Togo, nous rappelle les circonstances de sa mort.
  Le « Plaisir » d’Afia Mala
« PLAISIR », le nouvel album de la chanteuse togolaise Afia MALA, est un savant dosage de rythmes afro, latino, et contemporain. Pour nous faire partager son hymne au bonheur, elle donnera le 30 janvier 2003 au New Morning à Paris un concert avec la fougue et la grâce qu’on lui connaît.

MUSIQUE

 

LITTERATURE

« Atia la mu » un hymne à la revolte
Les airs de la chanson « Atia la mu » du reggaeman togolais Adolf Teacher qui nous dit en éwé que « l’arbre s’écroulera » quoiqu'il arrive, sont frédonnés dans tout le Togo. Cet arbre difficile à déraciner, s’écroulera tout de même à la faveur d’une "foudre".(En photo, Adolf Teacher)
  « Lire en fête » et Victor Hugo au Togo
Pour la 14ème édition de « Lire en fête », le Centre Culturel Français de Lomé offre à ses visiteurs du 12 novembre au 12 décembre 2002 un programme exceptionnel d’ expositions, cinéma, conférences, journées portes ouvertes d’ateliers de création et d’écriture, rencontres littéraires….

MUSIQUE

 

LITTERATURE

King Mensah aux KORA 2002 ?
Les kora de la musique africaine auront lieu le 2 novembre 2002 à Sun City , en Afrique du Sud. L’artiste togolais King Mensah y est invité pour un show live. Pour le moment, il recherche des sponsors togolais pour financer le déplacement des 8 membres de son groupe Fafanéva.
  « Cola Cola Jazz » un premier roman de Kangni Alem
L’écrivain Kangni Alem vient de publier aux éditions Dapper son premier roman au titre cocasse de « Cola Cola Jazz ». Ce roman parle d’ Héloïse, une jeune métisse, qui part en Afrique à l’invitation de son père, un noir, qu’elle n’a jamais connu. Mais à son arrivée, le père n’est pas au rendez-vous; Héloïse est accueillie par sa demi-sœur l'africaine, Parisette. L’histoire de la rencontre entre la jeune fille à la peau violacée et la française au teint ivoire, deux moitiés de noix de cola, constitue la trame du roman d’Alem.

LES ARTICLES PRECEDENTS

•  17/06/2015 - Togo : Les prénoms héréditaires chez les peuples guins
•  25/04/2014 - Entretien avec Farida Nabourema, l’auteur du livre la pression de l’oppression.
•  24/03/2014 - Président pardon - Prégo pardon de Sergent Markus
•  04/03/2014 - Farida Nabourema décortique « La Pression De L'oppression » (ESSAI)
•  29/01/2014 - Le designer togolais Mansour Ourasanah lauréat du prix Vilcek 2014 aux USA
•  02/07/2013 - "France-Afrique. La rupture maintenant ?" de Francis Laloupo
•  22/02/2013 - Théâtre : « Moi Jacob esclave d’Agbodrafo Wood Home ( à Paris le 27 février)
•  10/09/2012 - Vient de paraître l'HISTOIRE DU TOGO: Le coup de force permanent (2006-2011) par Tété Godwin
•  28/05/2012 - Togo : uu roman sur l'assassinat de Tavio AMORIN "Oppression de la conscience"
•  14/12/2011 - Togo : Deux ouvrages historiques sur la vie politique togolaise
•  15/08/2011 - Togo : Trois ouvrages historiques sur la vie politique togolaise
•  03/09/2010 - Togo-Epé-Ekpé: Cette année, la Pierre sacrée est de couleur blanc-sale
•  04/05/2010 - MEIWAY en concert à l’Elysée Montmartre le 12 mai à Paris
•  06/01/2010 - Paul Ahyi tire sa révérence
•  15/09/2009 - Le Togolais Edem Awumey en lice pour le Goncourt
•  11/09/2009 - Paul Ahyi est nommé Artiste de l'UNESCO pour la paix
•  18/01/2009 - Théâtre-Togo : « Noussou » un cri de douleur… et d’espoir
•  15/01/2009 - LIVRE: «Sarko en Afrique», flagrant déni de rupture !
•  11/01/2009 - Sylvanus Olympio, Père de la nation togolaise
•  06/11/2008 - Sylvanus Olympio: Père de la nation togolaise (par de Godwin TETE)
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...

OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS


INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)