Source GODWIN TéTé - 19/02/2018

Afrique: l'ère des roitelets post et néo-coloniaux agonise .. celle des masses laborieuse arrive !

Par Godwin Tété

« La Roue de l’Histoire Tourne ! » [Slogan des militants du Rassemblement Démocratique Africain (RDA) des années 1946 / 1951.]

Durant la première soixantaine d’années qui aura suivi les « indépendances » de l’Afrique, nous aurons observé, sur ce continent, une floraison de roitelets relevant essentiellement à la fois de la postcolonie et de la néocolonie… Des roitelets de l’acabit des Mobutu Sese Seko, des Idi Amin Dada, des Jean-Bedel Bokassa, des Moussa Traoré, des Hissen Habré, des Yahya Jammeh, des Gnassingbé Eyadéma, des Omar Bongo, etc, etc.

Mais, aujourd’hui, nous constatons la chute spectaculaire des Yahya Djammeh, des Robert Mugabé, des Jacob Zuma. Nous notons un rejet sans appel - par leurs peuples respectifs – des Denis Sassou Nguesso, des Paul Biya, des Idriss Déby, des Ali Ondimba Bongo, des Pierre Nkurunziza, des Joseph Kabila, des Faure Essozimna Gnassingbé, ainsi de suite.

En d’autres mots, de nos jours, tout se passe comme si l’ère desdits roitelets jouisseurs et dictateurs était en train de disparaître à jamais ; tout se passe comme si, par contre, l’ère des masses populaires, des masses laborieuses, était en train d’arriver, de pointer son nez !

Oui ! Le XXVIIè soi-disant « dialogue » intertogolais – qui est censé démarrer le 19 février 2018 – doit être l’occasion pour nous Togolais de hâter l’avènement de cette nouvelle ère sur la Terre de nos Aïeux. C'est-à-dire que ce « dialogue » doit être pour nous l’Heure de la conduite de Faure Essozimna Gnassingbé à la SORTIE de l’État togolais… Et ce, ici et maintenant !!!

L’AFRIQUE DU XXIè SIÈCLE SERA PANAFRICAINE OU RECOLONISÉE !

Lomé, le 17 février 2018
Godwin Tété

Copyright LETOGOLAIS © 2002