Source LTG - 19/08/2017

Togo: Manifestations du PNP à Lomé, Sokodé, Bafilo, Anié et Kara…

Samedi 19 août 2017, le Parti National Panafricain (PNP) manifeste pour dénoncer la dictature de la famille Gnassingbé qui perdure depuis plus de 55 ans au Togo. L'objectif est de mobiliser le peuple togolais autour d’une cause réelle de la misère au Togo. Les manifestations ont lieu des manifestations dans cinq villes du Togo, à savoir Lomé, Sokodé, Bafilo, Anié et Kara …L’heure de la révolution a t-elle sonnée au Togo ?

Le pouvoir est aux aguets, et mobilise l’armée pour circonscrire le mobilisation: « Le gouvernement constate que l’itinéraire prévu par le PNP a pour objectif de bloquer le pays et par conséquent leur propose un autre itinéraire. La loi va s’imposer. S’ils s’entêtent, ce n’est pas à l’autorité de reculer », a avancé et menacé le Ministre togolais de la Sécurité et de la répression, Yark Damehane, lors d’une Conférence de presse.

Le Ministre togolais de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi a renchéri au sujet de cette décision, en s’appuyant sur les dispositions de l’article 12 de la loi 2011-010 fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunions. La crainte de voir le pays paralysé a amené le Gouvernement à proposer d’autres itinéraires au PNP.

Le leader du Parti National Panafricain (PNP), Tikpi Atchadam, retorque « face aux propos de va-t- en- guerre du colonel Yark … La marche est maintenue ».

LTG

Copyright LETOGOLAIS © 2002