Source AFRIQUE 360° - 22/05/2015

Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !

Yaya Jammeh président gambien et son homologue Faure Gnassingbé du Togo se sont prononcé contre le projet de limitation des mandats présidentiels à deux ans dans l’espace CEDEAO, apprend on de sources médiatiques ce mercredi 20 mai. Ce protocole révolutionnaire verra t-il le jour?

Cette proposition avait été adoptée par consensus par les ministres des affaires étrangères de l’espace CEDEAO hier, mardi à Accra au cours du 47 sommet ordinaire des chefs d’Etats et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest. Cette volonté d’harmoniser les constitutions vise à cultiver la « bonne gouvernance » et éviter la répétition du scénario burkinabè ou burundais actuellement.

La constitution de 2002 du Togo taillée sur mesure ne prévoit pas une limitation des mandats présidentiels. L’opposition togolaise et la société civile avaient même appelé à une modification de la constitution sur ce point précis. Quand à Yaya Jammeh, maître absolu de la Gambie il n’entend céder son fauteuil. Il en est à son 4ème mandat.

Selon les mêmes sources, les 13 autres Etats membres seraient favorables à cette harmonisation des constitutions. Rappelons que le président sénégalais Macky Sall est le nouveau président en exercice de la CEDEAO en remplacement du ghanéen John Dramani. Pour un mandat d’une année.

Copyright LETOGOLAIS © 2002