Lundi 23 Octobre 2017

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

CST - 01/12/2013 Imprimer | Envoyer | Réagir

Togo: Marche pacifique du CST le vendredi 6 décembre 2013 à Lomé


Grande Marche pacifique le vendredi 6 décembre 2013 de 8H à 14H à Lomé :

NON, A L’IMPUNITE !
Arrestation et jugement des véritables instigateurs de l’incendie criminel des marchés de Kara et de Lomé

Le Collectif « SAUVONS LE TOGO » (CST) appelle toutes les femmes commerçantes et tous les commerçants de tous les marchés de Lomé ainsi que toute la population à observer une grève des marchés de la capitale dans la matinée du vendredi 6 décembre 2013, de 8H à 14H, et à se mettre en rouge pour participer à la Grande Marche pacifique « Lomé, Marchés morts » pour exiger que :

• 1°) Une information judiciaire soit ouverte à l’encontre des véritables instigateurs de l’incendie criminel des marchés de Kara et de Lomé :
1. Mme Ingrid Nana AWADE, Directrice générale des impôts (DGI) du Togo, principale instigatrice de cette machination ;
2. le Colonel Félix KADANGA, à l’époque Chef corps de la Force d’intervention rapide (FIR), unité d’élite des Forces Armées Togolaises (FAT), actuel Chef d’Etat-major de l’Armée de terre, exécutant en chef de cette machination ;
3. le Lieutenant colonel Yotroféi Alex MASSINA, à l’époque Directeur de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) ;
4. Mr Raoul Kpatcha BASSAYI, Directeur général (DG) de l’entreprise de bâtiments et travaux publics CENTRO ;
5. le Général Mohamed Atcha TITIKPINA, Chef d’Etat major général des Forces Armées Togolaises (FAT) ; 6. le Colonel Bawoubadi Didier BAKALI, Préfet de la Préfecture de la Kozah ;
7. Mr Kogoé Sylvère AKRIMA, Directeur général (DG) de la Société Aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT), fournisseur du kérosène qui a servi aux incendies et qui a été prélevé sur le stock de la base chasse de l’Aéroport international de Niamtougou ;
8. l’Officier de police adjoint BIMIZI, chargé des audiences du Président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE, à Kara, en service au Commissariat de Police de Kara, principal exécutant de l’opération de l’incendie du marché de Kara., et toutes autres personnes que l’instruction révélera afin qu’ils soient arrêtés et déférés devant la Justice pour répondre de leurs actes criminels ;

• 2°) Les commerçantes et commerçants des marchés de Kara et de Lomé, du fait de la responsabilité de l’Etat, soient intégralement dédommagés ;

• 3°) Toutes les poursuites engagées contre les responsables et militants du CST, abusivement mis en cause, soient immédiatement et inconditionnellement annulées, et qu’en conséquence, ils soient relaxés pour ceux d’entre eux toujours en détention et indemnisés des préjudices matériels et moraux subis pour ceux d’entre eux qui ont été arbitrairement inculpés ainsi que la famille de celui d’entre eux qui est décédé.

Rassemblement et départ devant la Grande Cathédrale de Lomé :
Tous en rouge, vendredi 6 décembre 2013, à 8H :

Itinéraire : PLACE DE LA GRANDE CATHEDRALE DE LOME (LIEU DE RASSEMBLEMENT) – AVENUE DE LA LIBERATION – AVENUE DE LA MARINA – ROND POINT DIT DE LA PIROGUE – BOULEVARD CIRCULAIRE – CARREFOUR DE LA LONATO – AVENUE DE CALAIS – MONUMENT AUX MORTS – PLAGE, DEVANT L’ANCIEN PALAIS DE JUSTICE (POINT DE CHUTE).

Peuple togolais, par ta foi, ton courage et tes sacrifices, la nation togolaise doit renaître !

Imprimer | Envoyer par email | Réagir à cet article

Page précédente
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...



OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

#TOGODEBOUT : MOBILISATION MONSTRE DE LA DIASPORA DE BASTILLE à RéPUBLIQUE à PARIS

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)