Mardi 21 Novembre 2017

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

CMDT - 17/01/2013 Imprimer | Envoyer | Réagir

Togo: Les voeux du Conseil Mondial de la Diaspora Togolaise (CMDT)


NOS VŒUX AU PEUPLE TOGOLAIS

«Nous voulons vivre dans un monde où les êtres seront seulement humains, sans autres titres que celui-ci ! » Pablo Neruda

Tel est le vœu le plus ardent que nous formulons pour notre pays le Togo sur fond de bonne Santé, de Paix et de Prospérité pour le peuple togolais. Nous voulons partager avec vous ces trois défis et certitudes pour 2013 :

Qui est contre « le recensement de la Diaspora » est contre le développement du Togo !
Qui est contre « les Locales avant les Législatives » est contre la transparence électorale !
Qui est contre « la Transparence partout » est contre le Togo moderne !
Le Recensement de la Diaspora, un impératif du développement du Togo

On ne peut pas lancer une mobilisation générale pour le développement du Togo sans la maitrise de la gestion de ses ressources humaines et ses richesses naturelles. Dans ce contexte, la question du recensement de la Diaspora est un impératif ! L’organisation de la Diaspora que s’efforce de mettre en place le CMDT afin de mettre sa banque de compétences au service du Togo doit rencontrer l’adhésion des citoyens et des pouvoirs publics.

Porter un regard sur cette question au travers du seul prisme des transferts d’argent de l’étranger vers le Togo est une vue en trompe-l’œil des vrais défis du développement.

C’est pourquoi, nos multiples adresses au Gouvernement togolais sur cet impératif du développement de notre pays qu’est le recensement de la Diaspora, doivent trouver une réponse appropriée dès 2013.

Les Locales avant les Législatives !

Cela fait plus de vingt-deux ans maintenant que le Togo vit sous une ère de démocratisation sans qu’aucune avancée réelle ne soit effective. La moindre élection locale n’a jamais pu être mise en œuvre. A chaque fois, elle est repoussée sine die. Or tout enracinement de la démocratie passe par ce premier niveau de la démocratisation où les électeurs choisissent leurs représentants les plus proches : élus municipaux, maires, conseillers préfectoraux et régionaux, etc. C’est dire combien les élections locales sont le soubassement de l’architecture démocratique. Elles sont au demeurant le socle qui porte les autres échéances électorales, notamment les législatives, les sénatoriales voire les présidentielles.
En définitive, afin de procéder à un test grandeur nature au Togo sur notre machine électorale, faire l’état des lieux et opérer les corrections qui s’imposent, nous recommandons avec la plus grande vigueur d’organiser « les Locales avant les Législatives » afin de mettre les Exécutifs locaux au service de la Transparence des autres échéances à venir. Aucune explication ne nous prouvera le contraire à moins des desseins électoralistes.

La Transparence partout

La Diaspora Togolaise, préoccupée par les sempiternelles crises post électorales au Togo propose de régler une fois pour toute la question de la vérité des urnes. Celle-ci va catalyser l’agrégation de toutes les énergies des Togolaises et Togolais dans le chantier d’un Togo moderne où l’Etat de Droit, l’Intérêt Général et le Développement deviendront l’horizon commun de tout notre peuple. La Transparence dont nous parlons n’est pas seulement électorale. Elle se décline aussi au travers des strates de gestion de notre cité commune où la vérité des comptes ne fasse plus l’objet d’institutions factices qui regardent galoper la corruption. L’Etat doit devenir moderne dans la garantie qu’elle apporte simplement à tout citoyen d’exister; il doit aussi assumer sa responsabilité pour que les services publics donnent le meilleur d’eux-mêmes pour le bien de tous les citoyens sans passe-droits pour aucune catégorie.

Le Conseil Mondial de la Diaspora Togolaise ne saurait terminer ses vœux au peuple togolais sans lui renouveler son soutien dans la lutte de libération qu’il mène depuis bientôt un demi-siècle. S’il y a une formule qui résume bien cela, la voici « ce qui est bon pour le peuple togolais est bon pour la Diaspora Togolaise ! »

Fait à Paris, le 05 janvier 2013
Pour le Conseil Mondial de la Diaspora Togolaise
Dr Martin AMOUZOU,
Coordinateur Général.


------------------------------------------------------------------
Conseil Mondial de la Diaspora Togolaise (CMDT)
Site internet : http://www.cmdtogo.org contact e-mail : contact@cmdtogo.org
Association loi de 1er juillet 1901 parue le 05/01/2010 au JO RF N° : 20100002
Identification R.N.A. : W595016126

Imprimer | Envoyer par email | Réagir à cet article

Page précédente
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...



OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

#TOGODEBOUT : MOBILISATION MONSTRE DE LA DIASPORA DE BASTILLE à RéPUBLIQUE à PARIS

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)