Lundi 23 Octobre 2017

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

PASCAL KOSSIVI ADJAMAGBO - 07/03/2012 Imprimer | Envoyer | Réagir

Hommage à Adrien Akuété : Homme d'une serviabilité légendaire


Militant d'un dévouement et d'un activisme inoxydables

Créteil, le 5 mars 2012

La sagesse biblique nous invite à méditer sur la fragilité et la brièveté de la vie humaine, notamment dans le livre de Job et les Psaumes où il est écrit :

Souviens-toi que la vie n'est qu'un souffle. Job 7, 7

L'homme est semblable à un souffle, ses jours sont comme l'ombre qui passe.
Psaume 144,4

L'homme, ses jours sont comme l'herbe. Comme la fleur des champs, il fleurit.
Qu'un souffle passe sur lui, il n'est plus, et le lieu qu'il occupait ne le reverra plus.
Psaume 103, 15-17

Tu fais revenir l'homme à la poussière en disant "revenez, fils d'Adam".
Mille ans sont à tes yeux comme le jour d'hier qui passe,
comme une veille dans la nuit.
Tu nous balaies comme un songe au réveil,
comme une herbe qui pousse le matin.
Tout de suite fleurie,
elle est au crépuscule jaunie et flétrie.
Comme un soupir, nos jours s'évanouissent.
La durée de notre vie ?
Quelque soixante-dix ans, Quatre vingt pour les plus vigoureux!
Fais-nous saisir combien nos jours sont éphémères,
Que nous venions de coeur à la sagesse.
Psaume 90,3-6;9-10;12

Devant cette réalité indéniable de la fragilité et de la brièveté de la vie humaine, en comparaison avec les 200 milliers d'années de l'existence de l'homme moderne sur la terre, les trois milliards et demi d'années de la vie biologique sur la terre, les quatre milliard et demi d'existence de la terre nourricière, les presque quatorze milliards d'années d'existence de l'univers depuis sa création que les scientifiques appellent le big-bang, force nous est de reconnaître que, ce qui reste de la vie d'un homme, ce ne sont pas les richesses qu'il a amassées et qu'il ne peut emporter avec lui à sa mort, ni « les plaisirs et les désirs » qu'il a connu et qui, comme le dit une chanson de variété française « se diluent dans l'espace », ni même la progéniture ou les oeuvres qu'il a produites, mais la réputation avérée et vérifiable qu'il a laissée.

Sur le plan des relations humaines et sociales, tant dans son cercle familial que dans celui de ses amis ou de ses camarades des divers associations qu'il fréquentait, la réputation la plus incontestable et la plus frappante laissée par Adrien Akuété, bien au-delà des apparences d'un caractère parfois rugueux, c'est celle d'une serviabilité légendaire dont je ne connais personnellement pas de cas comparable, malgré la richesse de mes relations humaines et sociales.

Au nom de sa grande famille, répartie entre le Togo, le Bénin et la France, c'est le premier point sur lequel je tiens à lui rendre un hommage vibrant au soir de sa vie bien remplie.

Sur le plan de la défense des droits de l'homme et du combat pour la libération démocratique du Togo et toute l'Afrique, auxquels il a choisi de consacrer sa vie comme les prêtres, les religieux et les religieuses ont choisi de consacrer leur vie à Dieu et aux hommes « objet de la complaisance divine », la réputation la plus irréfutable laissée par Adrien Akuété, au delà de l'efficacité et du rendement des actions qu'il a soutenues, c'est celle d'un dévouement et et d'un activisme inoxydables et infatigable, à l'exemple d'un des modèles qu'il admirait le plus et qu'il aurait rencontré de son vivant, Ché Guévara. C'est avec ce dévouement et ce activisme qu'il a milité successivement et parfois simultanément à la FEANF (Fédération des Etudiants d'Afrique Noire en France), au CTR (Comité Togolais de Résistance), à la LTDH (Ligue Togolaise des Droits de l'Homme), à l'UFC (Union des Forces de Changement), à SYNERGIE TOGO, et plus tardivement à l'ANC (Alliance Nationale pour le Changement).

...je tiens à rendre de nouveau un hommage vibrant à Adrien Akuété pour l'exemple édifiant et stimulant de son dévouement et de son activismes inoxydable et infatigable au service de la défense des droits de l'homme et de la libération démocratique de toute l'Afrique et en particulier du Togo, en lui promettant que ses petits frères ne ménageront aucun effort de militantisme et surtout d'intelligence, pour que ses investissements et sacrifices inlassables durant des décennies portent enfin des fruits dans quelques mois, avec la grâce de Dieu.

Adieu, très cher grand frère, grand serviteur de l'humanité, grand militant devant l'Eternel, qui a tenu à nous devancer sur le chemin de l'éternité !

Pascal Kossivi ADJAMAGBO

Imprimer | Envoyer par email | Réagir à cet article

Page précédente
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...



OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

#TOGODEBOUT : MOBILISATION MONSTRE DE LA DIASPORA DE BASTILLE à RéPUBLIQUE à PARIS

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)