Mercredi 22 Novembre 2017

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

LETOGOLAI.COM - 15/11/2010 Imprimer | Envoyer | Réagir

Togo : La question des inondations saisonnières du littoral


« Un problème bien posé est à moitié résolu » Francis Bacon
« On ne commande à la nature qu’en lui obéissant » Francis Bacon

Depuis un certain temps, l’inondation saisonnière, due à des pluies exceptionnellement abondantes, semble prendre l’allure d’un phénomène récurrent. Elle aggrave, pour les simples gens de chez nous, une situation socio-économique depuis longtemps déjà très misérabiliste. Elle occasionne des pertes de vies humaines. Elle rend, pour ces simples gens, l’existence quotidienne tout à fait insupportable. Elle risque de finir par déboucher sur une épidémie d’une ampleur incommensurable, entraînant une mortalité massive pour notre pays qui n’est déjà pas assez peuplé.

Alors que faire ? À ce propos, commençons par bien poser le problème. Le fait est que l’espace géographique entre le bord de l’Atlantique et le plateau de Tokoin est une zone essentiellement lagunaire (!!!). J’ai grandi au milieu de mes tantes paternelles qui, à l’époque, entre 1934 et 1944, étaient déjà très âgées. Elles ne tarissaient guère de raconter des histoires des jours immémoriaux. C’est ainsi que j’ai appris d’elles que, jadis, on allait de Kéta (Ghana) à Lagos (Nigeria) en barque, par la lagune dont il ne reste aujourd’hui que des vestiges. Cela est corroboré par le Professeur d’histoire Divine Edem Kobla Amenumey dans son ouvrage « The Ewe in Pre-Colonial Times » (= « Les Éwé aux Temps Pré-Coloniaux ») que je viens tout juste de traduire en français. Par ailleurs, mon frère aîné Mâté Abraham Tété (1904-1984) m’a raconté que, gamins, lui-même et ses camarades d’enfance allaient se baigner dans la lagune qui occupait le site de l’actuelle succursale de l’UTB (Union Togolaise de Banque) à Nyékonakpoè (Lomé). Laquelle lagune, me dit mon fofo, aura été asséchée par les Allemands. Tant et si vrai qu’en 1962, à la faveur de pluies diluviennes, je verrai moi-même l’eau reprendre son droit à cet endroit ! Et il a fallu de puissantes pompes motorisés pour l’en déloger !

Que dis-je ? En vérité, toute la bande de terre entre le rivage de la mer et le plateau de Tokoin, depuis le Ghana jusqu’au Nigeria, est un espace naturellement lagunaire (!!!). Si donc nous tenons à vivre dans cet écosystème, il va falloir – il aurait fallu depuis notre indépendance – procéder à de très sérieux travaux d’aménagement (!!!). À ce sujet, je crois savoir que les Hollandais, par exemple, s’y connaissent parfaitement, eux qui ont eu à se battre des siècles durant contre l’eau pour s’assurer un coin sous le Soleil.

Je prends donc la liberté d’interpeller les responsables gouvernementaux, les ingénieurs hydrauliciens de la Terre de nos Aïeux, afin qu’ils veuillent bien se pencher, une bonne fois pour toutes, sur la question vitale que sont devenues les inondations saisonnières récurrentes à Lomé, au Togo en général. Je me permets d’interpeller le Peuple togolais lui-même pour qu’il pousse à la roue… dans ce sens. Je nous interpelle. Instamment !

Paris, le 15 novembre 2010

Godwin Tété
Ancien fonctionnaire international des Nations-Unies

Imprimer | Envoyer par email | Réagir à cet article

Page précédente
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...



OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

#TOGODEBOUT : MOBILISATION MONSTRE DE LA DIASPORA DE BASTILLE à RéPUBLIQUE à PARIS

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)