Jeudi 27 Avril 2017

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

DOCTEUR ANTOINE ATI RANDOLPH - 05/11/2009 Imprimer | Envoyer | Réagir

Sauvons le Togo des ténébres


TRIBUNE LIBRE par Docteur Antoine Ati Randolph


TOGOLAISES, TOGOLAIS!

Chers Compatriotes de l’intérieur et de la diaspora!

Les années passent et notre pays s’enfonce inexorablement dans la déliquescence de son état, dans la misère, la dissolution et la désespérance de son peuple, bref dans un chaos sans nom…
Le Togo de la «Nouvelle Marche» a délibérément tourné le dos aux aspirations profondes de notre peuple et aux rêves de nos aînés qui, ayant eu foi en Dieu et en l’avenir de notre pays, ont fondé la Nation.
La situation actuelle est des plus misérables; elle est le résultat patent de la mauvaise gouvernance fondée sur la violence, la torture, la haine, l’intolérance, le régionalisme, la corruption et le pillage systématique des ressources et richesses nationales au profit d’un clan, d’une infime minorité de la population.

Ces méthodes de gouvernement qu’utilisent toutes dictatures ne servent qu’à diviser le plus possible pour régner le plus longtemps possible. Elles créent le désordre et sont donc incompatibles avec une bonne gestion, un développement harmonieux sur tous les plans d’un pays et de son peuple pour créer une société d’abondance, de prospérité, de paix et de joie.

Il existe une autre façon de voir et de résoudre les problèmes existentiels d’une nation et de son peuple aboutissant à une autre façon de vivre et de devenir maître de son destin.
Si le peuple des États-Unis, marqué par un esclavage multiséculaire et un racisme démentiel, a récemment élu à la maison blanche un Président noir pour essayer de redresser la situation de crise sociale, économique et financière que traverse depuis quelques années cette super puissance, il nous sera plus facile, à nous qui vivons dans une si petite nation, de comprendre la portée historique de cet événement porteur d’espoir, de tous les espoirs, et de nous en servir, chez nous, comme un puissant levier de transformation et de changement: transformation des mentalités et de nos cœurs pour un véritable changement démocratique ouvrant une nouvelle ère politique de liberté, de justice, d’égalité, de paix, de solidarité, de prospérité et faisant du peuple togolais, un peuple uni, fort, aimant, heureux.

La vie est précieuse! Cessons donc de la gaspiller! Cessons donc de la détruire! Tournons notre regard vers l’amour!

Seul l’amour que nous pouvons et devons développer en nous-mêmes pour grandir et dans nos relations aux autres est capable d’une telle transformation, d’un tel changement. L’amour que nous devons éprouver pour notre patrie n’est-il pas de même nature que l’amour que nous avons pour notre mère? S’il en est ainsi, notre mère patrie n’est-elle pas la mère de tout le peuple togolais? Nous disons oui et nous affirmons avec force et conviction que nous sommes tous frères et sœurs, que nous sommes un même peuple, le même peuple.

Il est temps que nous transcendions tout régionalisme, tous les clivages politiques, idéologiques et religieux, toute opposition Civils / Militaires et que nous dépassions toutes formes d’égoïsmes pour prendre en main notre destin et construire un avenir radieux.
Ensemble nous pouvons relever tous les défis et faire beaucoup de belles choses!
Ensemble nous pouvons redonner espoir et vie à la jeunesse de notre pays dont le sang coule dans nos propres veines!

Ensemble nous pouvons vivre sans peur et redevenir heureux et joyeux!
Laissons pénétrer en nous l’amour, la force la plus puissante au monde!
Nous prions le Tout Puissant et les Gardiens de la Terre de nos Aïeux d’insuffler en nous l’amour.
Nous pouvons dire à haute voix cette prière:
«Seigneur, faites de nous l’instrument de votre paix!
Là où il y a de la haine, laissez-nous semer l’amour!...»

Chers compatriotes! Restons confiants, unis et solidaires! Face à la dictature qui sème la division, le chaos et la misère, construisons ensemble le rempart inexpugnable de l’union sacrée! Ainsi, les ténèbres se dissiperont! Ainsi, naîtra l’aurore de toutes les espérances! Alors, un soleil nouveau poindra à l’horizon pour éclairer et guider notre pays vers un avenir meilleur!

Restons tous unis pour le bien de tous!

Osons ensemble le changement! Nous le voulons! Nous le pouvons!
Et nous le méritons!
La Victoire est aussi certaine que le lever du jour!

Vive le Peuple Togolais!


Docteur Antoine Ati Randolph

Imprimer | Envoyer par email | Réagir à cet article

Page précédente
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...



OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

TOGO-RéPRESSIONS MILITAIRES : QUI A TUé ALABI NADJINOUDINE ?

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)