Dimanche 30 Avril 2017

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

NOUVEL HORIZON - 17/01/2008 Imprimer | Envoyer | Réagir

Bockel, Sarko et la Françafrique


Par Barka Ba

Jean-Marie Bockel souhaite en finir avec la Françafrique. Mais c'est plutôt lui qui risque de disparaître, estime Nouvel Horizon de Dakar. "La Françafrique est moribonde. Je veux signer son acte de décès. Il ne s'agit pas de faire la morale, mais d'aider au développement." Ces propos n'ont pas été tenus par un dangereux gauchiste de l'association Survie*, cauchemar des satrapes au pouvoir en Afrique et grande pourfendeuse devant l'éternel des relations incestueuses qu'entretient la France avec certaines de ses ex-colonies. Ils sont de Jean-Marie Bockel, secrétaire d'Etat à la Coopération et accessoirement une des figures de proue de "l'ouverture" sarkozyenne.

Cet officier de réserve a jeté aux orties la langue de bois pour dénoncer "la mauvaise gouvernance, le gaspillage des fonds publics, l'incurie de certaines structures administratives ou politiques, la prédation de certains dirigeants…" Mazette ! Des noms, monsieur Bockel, des noms ! On aurait fortement envie d'applaudir des deux mains, face à tant de lucidité devant les dérives de la puissante "mafiafrique" qui saigne le continent à blanc depuis des lustres. Mais, au-delà des incantations, ce discours changera-t-il grand-chose à des relations bien huilées qui ont fait le bonheur de pas mal de présidents africains et d'hommes politiques français sous la Ve République ?

Force est de constater que la fameuse "rupture "dont on nous bassine tant les oreilles, après quelques mois de présidence sarkozyenne, c'est surtout pour le moment de l'agitation permanente et des gesticulations sans lendemain. Quand ce ne sont pas des propos ahurissants, ressassant les clichés les plus éculés, comme le désormais tristement célèbre discours de Dakar prononcé par le pétaradant Nicolas Sarkozy [le 26 juillet 2007]. Et à qui le chantre de la rupture a fait l'insigne honneur de réserver une de ses premières visites sur le continent ? A El-Hadj Omar Bongo Ondiba [le président du Gabon], figure tutélaire de la Françafrique qui vient de fêter dignement ses quarante ans… de pouvoir !

Peut-on sérieusement vitupérer Déby [président du Tchad], Sassou [président du Congo], Biya [président du Cameroun] and Co quand au même moment on accueille avec faste ce grand démocrate qu'est Kadhafi et qu'on lui permet d'installer sa tente en plein Paris ? De qui se moque-t-on ? Il y a quelques années, Jean-Pierre Cot, un prédécesseur de Jean-Marie Bockel à la Coopération, avait déjà vaillamment essayé de lutter contre ce vieux serpent de mer. Mais, à la demande unanime du puissant "syndicat des chefs d'Etat", le président Mitterrand dut écourter les fonctions de ce ministre socialiste perçu par les dictateurs du continent comme un dangereux empêcheur de magouiller et d'emprisonner en rond. Heureusement pour Bockel que les temps ont bien changé !



* Survie est une association 1901 qui agit "en faveur de l'assainissement des relations franco-africaines, de l'accès à tous aux biens publics et contre la banalisation du génocide".






Imprimer | Envoyer par email | Réagir à cet article

Page précédente
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...



OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

TOGO-RéPRESSIONS MILITAIRES : QUI A TUé ALABI NADJINOUDINE ?

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)