Lundi 23 Octobre 2017

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

FIFAWORLDCUP.COM - 07/06/2006 Imprimer | Envoyer | Réagir

Baptême du feu pour le Togo


Le 13 juin, à 15h00, la République de Corée rencontrera le Togo, néophyte en Coupe du Monde de la FIFA, lors du premier match du Groupe G, qui se déroulera à Francfort devant plus de 48 000 supporters. FIFAworldcup.com se penche sur ce choc crucial entre deux équipes fermement décidées à accéder aux huitièmes de finale.

Les listes
Dick Advocaat, sélectionneur de la République de Corée, a rappelé dix anciens de l’équipe demi-finaliste à domicile il y a quatre ans, dont le pilier de la défense Choi Jin Cheul. Il n’a toutefois pas inclus dans sa liste l’attaquant de l’Eintracht Francfort, Cha Doo Ri, qui s’est vu privé du plaisir de jouer devant son public. L’entraîneur du Togo, Otto Pfister, mise pour sa part sur l’ambition et l’énergie d’un effectif relativement jeune. Il a confié le brassard de capitaine au défenseur vétéran Jean-Paul Abalo, qui a pour mission de cadrer ses co-équipiers sur le terrain.

Les qualifications
Trois victoires, un nul et deux défaites ont permis à la République de Corée de terminer deuxième du Groupe A de la Zone Asiatique, derrière l’Arabie saoudite. Le Togo a coiffé les Lions du Sénégal, quarts de finalistes à Corée/Japon 2002, et s’est adjugé le Groupe 1 de la Zone Africaine, avec sept victoires, deux nuls et une seule défaite. Il disputera cet été sa toute première Coupe du Monde de la FIFA.

Les face-à-face
Le Togo et la Corée ne se sont encore jamais affrontés sur une scène internationale.

L’histoire en Coupe du Monde
Si le Togo découvre l’épreuve reine, la Corée en est, elle, à sa septième participation. Cependant, après avoir fait leurs premières armes lors de Suisse 1954, les Guerriers Taeguk devront attendre 48 ans pour décrocher leur première victoire. Ainsi, en 2002, sur leurs terres, ils réalisent un parcours éblouissant qui les mènera jusqu’aux demi-finales, en s’offrant au passage des pointures européennes telles que l’Italie et l’Espagne.

Le duel à suivre
La rencontre nous promet un beau suspense, où tout se jouera sans doute sur l’efficacité offensive. La République de Corée place ses espoirs sur l’attaquant Ahn Jung Hwan, auteur de buts décisifs contre les Etats-Unis et l’Italie lors de Corée/Japon 2002. Il évolue en Bundesliga, au MSV Duisburg, aussi ne manquera-t-il pas d’exploiter à son avantage sa connaissance du football allemand. Fer de lance de l’attaque togolaise, Emmanuel Adebayor a été le buteur le plus prolifique des préliminaires de la Zone Africaine, avec onze réalisations à son actif. Son rôle clé dans l’équipe a été souligné lors de l’élimination humiliante du Togo de la Coupe d'Afrique des Nations 2006, à laquelle il n’a pratiquement pas participé en raison d’un conflit avec l’ancien entraîneur, Stephen Keshi. Le match contre la Corée offrira au grand escogriffe d’Arsenal l’occasion de remettre les pendules à l’heure.

Les sélectionneurs
Advocaat, le "Petit Général" néerlandais, est soumis à une forte pression : après l’accession historique de la Corée au dernier carré il y a quatre ans, on attend de ses hommes de nouvelles prouesses à Allemagne 2006. Depuis qu’il a pris les rênes de la sélection coréenne en septembre dernier, il a bâti un effectif équilibré, où se mêlent étoiles montantes et vétérans de la campagne 2002. Le sélectionneur allemand du Togo, Pfister, s’est, quant à lui, taillé une réputation de missionnaire du football en Afrique. Depuis son arrivée sur ce continent en 1972, il a entraîné les équipes nationales du Rwanda, du Burkina Faso, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Zaïre et du Ghana. Recruté à peine 100 jours avant le début de la Coupe du Monde de la FIFA, Pfister se prépare pour son premier grand examen de passage en tant que sélectionneur du Togo.

Imprimer | Envoyer par email | Réagir à cet article

Page précédente
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...



OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

#TOGODEBOUT : MOBILISATION MONSTRE DE LA DIASPORA DE BASTILLE à RéPUBLIQUE à PARIS

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)